David Khayat, cancerologue : " les malades disaient qu'ils voulaient vivre ..."


David Khayat, chef de service à la Pitié Salpêtrière, décrypte les résultat d'une étude sur le cancer et son traitement : "la guérison du cancer est une réalité". 



"La guérison du cancer, une réalité" par Europe1fr


«  dans les années 80,  à l’époque nous n’avions pas la morphine, il y avait le carnet à souche, en France on était encore dans cette idée de la douleur rédemptrice,  et nous quand nous arrivions avec nos chimios des années s80, c’était des poisons, et quand nous prolongions d’un mois la vie de cette femme, les infirmières nous disaient « mais vous devriez avoir honte  de faire ce métier, vous faites souffrir ces femmes, ça ne sert à rien, laissez les mourir », oui mais sauf qu’on les laissaient mourir dans le bout du couloir sans s’en occuper, et puis petit à petit les choses ont changé parce que au-delà des cris de ces malades on a entendu ce qu’ils avaient à nous dire, et ce qu’ils nous ont dit à ce moment là dans les années 80, c’était qu’ils voulaient vivre, c’était que même si le prix à payer pour vivre un mois de plus, cétait 4 ou 5 cures de chimio, de la chimio des années 80, eux ils la voulaient, et ça a changé le regard du corps médical, sur cette maladie et sur les malades, … et c’est là qu’on a inventé les soins palliatif, à gérer mieux la douleur, à se passer du carnet à souche, à arrêter avec cette idée stupide de la douleur qui va rédempter les péchés etc, et petit à petit on a créé ces services de cancérologie.  … 

Aucun commentaire: