Hollande promouvait la culture islamique à l'Education nationale



Najat Vallaud Belkacem est au milieu de deux politiques contradictoires. Les valeurs islamiques du Royaume du Maroc et les principes de la République et de l'histoire intellectuelle française. Ses convictions la regardent. Mais il est inacceptable qu'elle ait été nommée Ministre étant donné les valeurs qu'elle s'est engagée à promouvoir en étant membre du conseil de la communauté marocaine à l'extérieur du Maroc depuis le 21 decembre 2007, s'étant engagée à la diffusion de la langue arabe et de l'islam. Jamais elle n'a condamné les lois et décisions marocaines contraires aux principes du droit français. Jamais les journalistes ne lui ont demandé de rendre compte de cette attitude. Jamais aucune féministe non plus. Elle peut éventuellement penser être cohérente. Mais François Hollande n'avait pas à la nommer dans ces circonstances.

Aucun commentaire: