Débat PMA-GPA .. et les femmes seules ?


Osez le féminisme ouvre un débat qui montre une fois de plus que les intérêts des femmes, des lesbiennes et des gays peuvent être opposés : elles expliquent que PMA et GPA ne sont pas la même chose.
Mais dans leurs revendications elles semblent oublier les femmes seules.
Certes "faire un enfant toute seule" n'est pas l'idéal, mais la rencontre du désir d'une femme d'être mère et du désir d'un homme d'être père, sans qu'ils puissent vivre ensemble, le don non anonyme de gamètes par le père, sont peut-être moins idiots que le refus de donner la vie sous prétexte que les conditions idéales ne sont pas réunies.


RDV jeudi 18 octobre à 19h30, au 22 rue Deparcieux, 75014 PARIS. M° Gaîté, ligne 13 et M° Denfert-Rochereau, ligne 4.

Certain-e-s font comme si la GPA (gestation pour autrui, "mères porteuses") était, pour les hommes homosexuels, un droit équivalent au droit à la PMA (procréation médicalement assistée) que nous souhaitons conquérir pour les femmes lesbiennes.
Or PMA et GPA sont deux pratiques très différentes, techniquement, d'abord, mais surtout en termes de projet de société et de conséquences sur la condition des femmes !

Aucun commentaire: