Général Antoine Martinez



nb : je partage les points de vue d'Antoine Martinez dans cette vidéo, sauf  en ce qui concerne la fin de son discours   : la "France charnelle" n'est pas ma préoccupation essentielle, je trouve légitime de vouloir défendre l'identité et la culture et le peuple français, mais je suis surtout préoccupée par la défense de la population française et sa sécurité, comme par celle des autres populations et tout le monde a la même valeur : la culture est pour les personnes et non l'inverse.

Aucun commentaire: