Corinne Masiero en Peau d'Ane

 Bravo a Corinne Masiero pour avoir parlé de l'inceste par le costume de Peau d'Ane, dommage de n'arriver à capter l'attention sur la menace d'etre a la rue qu'en se dénudant #CorinneMasiero

Merci à Corinne Masiero de dire et rappeler que les violences mènent là où celles qu'elle a subi l'ont mener, et de montrer que l'on peut aller mieux, malgré les blessures et les diverses formes de mutilations définitives qui en sont la conséquence.



Masiero Corinne Interview

 

https://youtu.be/RpkgSP8H00A

 Passage à écouter dans la video,

ci dessous transcription partielle (mauvaise transcription) :

 

 


pourquoi vous aviez on de ce que vous

11:18

étiez c'est pour des raisons qui

11:24

n'intéresseront pas beaucoup de gens ici

11:25

me bats parce que la vie fait que on

11:28

rencontre des gens pas forcément bien

11:30

intentionnés défauts qui font mal sans

11:34

même s'en rendre compte train s'en

11:36

rendre compte c'est voilà on entend des

11:39

choses et puis on subit des choses pas

11:44

je veux dire on est nombreux ici je suis

11:46

sûre que sur chaque rangée toutes les

11:49

trois personnes c'est que quelqu'un qui

11:51

a vécu un truc pas cool dans l'enfance

11:53

quoi bah c'est ce qui m'est arrivé donc

11:55

tout ça fait que à un moment donné je me

11:57

suis dit effectivement j'ai qu'une merde

12:00

je suis je suis bonne came faire fourrer

12:03

j bone qui associe cas cela je vous dis

12:06

ça avec les mots de maintenant quand on

12:07

est môme évidemment réfléchis pas comme

12:09

ça et je pense que tout ça fait que sas

12:12

mais chut pop si je vais pas expliquer

12:13

de machin mais il se trouve qu'à un

12:15

moment donné ben voilà ça donne

12:17

j'ai honte de ce que je suis et je sais

12:20

peut-être pas bien de donner à voir au

12:22

jour où jean ça n'importe rien mais

12:25

quand vous dites que vous êtes libérés

12:26

sur le plateau que la danse vous avez

12:29

découvert la liberté du corps c'était

12:31

une éducation très c'était très violent

12:34

très sévère très violent c'était chez

12:36

moi

12:36

ouais ah non pas du tout non non non moi

12:38

je viens d'une famille de coco des deux

12:40

côtés où c'était non non non c'était au

12:44

contraire

12:45

en plus on était à ath et anticlérical

12:48

potes sont chez nous comme on disait

12:50

machin d'ailleurs mon quand j'étais

12:52

petit dans le bled où j'étais on était

12:56

la seule famille pour aller à la messe

12:57

 

 

 


Aucun commentaire: