Marche pour Sarah Halimi en janvier 2020 à Paris

Organisation d'une marche pour Sarah Halimi à Paris en janvier 2020

date et lieu seront annoncés par les organisateurs dans les prochains jours

https://www.facebook.com/groups/447091509295890/

Je pense que le sens de la manifestation pour la Justice pour Sarah Halimi est de tenter qu'il n'y ait " Plus jamais d'assassinat antisémite ". Il s'agit de demander à la Justice d'analyser durant un proces les causes de sa mort, pour tenter d'empecher que ces causes n'opèrent
à nouveau. Mais les magistrats craignent que l'idéologie antisémite dans l'islam soit mis en cause .. Il faut exiger que cette question soit soulevée et pouvoir dire qu'elle n'entraine ni racisme ni intolérance ni stigmatisation.


 Les juges croient que parler de l'antisémitisme religieux musulmans est un appel aux meurtre des musulmans, ce qui est absolument faux, moyennant quoi, en niant l'antisémitisme religieux musulman et en absolvant de leur responsabilité ceux qui décident d'agir au nom de cette idéologie, ils délivrent une forme de permis de tuer aux antisémites fanatiques musulmans. Voilà la logique de fous ce qu'il faut faire cesser en demander Justice pour Sarah Halimi pour qu'il n'y ait plus jamais d'assassinat par antisémitisme en France.

Voici ce que j'écrivais en avril 2017 à propos de cet assassinat :


 10 avril 2017

Sarah Lucie Halimi, médecin, juive, assassinée par son voisin musulman


Paris, 5 avril 2017, rue de Vaucouleurs. Un entrefilet dans la presse : “Une femme défenestrée.”
Dans le silence des politiques et des médias, Sarah Lucie Halimi, médecin, juive orthodoxe, vient d’être enterrée. Morte, assassinée, à 67 ans, par son voisin de 27 ans. Un homme musulman qui, depuis des années, l’insultait et l’effrayait.
“Sales juives”, hurlait-il à madame Halimi et sa fille Elisheva.
“Sales juifs ! On a nos kalach’ !”, hurlaient quelques “voyous” contre les manifestants, tout en leur lançant des bouteilles et en les insultant ce dimanche matin, lors de la marche d’hommage, entre Belleville et le domicile de Sarah Halimi.
Ce matin, des tableaux d’écoliers brandis en guise de pancartes par le millier de manifestants présents portaient les mots suivants : “Déséquilibré ?”“Stop les mensonges”“Nous sommes trop gentils, souvenons-nous de Varsovie”. Et d’autres messages plus virulents, de même que ceux d’articles publiés sur des sites israéliens, des messages appelant au recours à la force. Des messages pathétiques qui font le constat de la solitude des juifs qui ne vivent pas dans des quartiers surprotégés.
Des messages que je ne reproduirai pas ici, étant donné l’ignominie actuelle qui règne en France, de la part tant de représentants des pouvoirs et de la société civile en général que de certains leaders et avocats juifs, notables qui ne cessent de persécuter toute personne dénonçant la cause de ces drames et menaces, ou tentant de réagir efficacement face au danger.
La cause, c’est-à-dire le Coran et la Sunna, l’antisémitisme consubstantiel à l’islam depuis les persécutions des juifs d’Arabie par Mahomet.
Ce dimanche matin, aucun homme ou femme politique à la marche de Sarah Halimi. Des juifs, des juifs seulement, les juifs seuls.
Certains leaders juifs français semblent n’avoir qu’une priorité : assurer le gouvernement de leur contribution à l’utilisation de la Shoah pour contrer toute forme de souverainisme démocratique…
Je ne supporte plus la duplicité de certains notables de la communauté juive, qui poursuivent inlassablement de leurs griefs les personnes alertant le peuple sur l’antisémitisme et autres aspects barbares de la loi islamique.
Je ne supporte plus que les morts de ma famille, dont les morts pour la France, soient exploités pour faire taire le peuple qui nous a recueillis, lorsque ce peuple français s’inquiète de l’arrivée de populations attachées, au moins en grande partie, à la loi islamique.

les remords d'un soutien de délateur

L'expiation infligée aux "traîtres" spirituels, Dante, l'enfer, la Divine Comédie.

L'expiation infligée aux "traîtres" spirituels, Dante, l'enfer, la Divine Comédie. L’expiation infligée aux « traîtres » spirituels. Descendus dans la troisième fosse, les deux pèlerins font l’expérience du mensonge et de l’imposture. Des malheureux, la tête enfouie dans d’étroites cavités, les jambes se tordant de douleur, la plante des pieds en feu, suffoquent. Dante les décrit ainsi : « Hors de la bouche de chaque trou surgissaient les pieds d’un pêcheur et ses jambes jusqu’au mollet ; le reste était à l’intérieur. A tous flambaient la plante des deux pieds ; et leurs articulations faisaient de telles embardées qu’elles auraient brisé liens l’osier ou cordes d’herbes sèches. » Enfer, chant XIX, 22-27 Dans cette fosse, Dante et Virgile rencontrent plusieurs représentants de la hiérarchie ecclésiastique. La vénalité et la déloyauté de la papauté suscitent la colère de Dante. Celui-ci s’élève contre toute espèce d’injustice. Il s’insurge contre les détournements de biens spirituels. Le poète leur crie : . » « Et si n’était qu’encore m’interdise le respect dû aux clés d’en-haut que tu tenais pendant ta vie exquise, je me servirais de paroles encore plus dures : car c’est votre avidité qui navre le monde, foulant les bons, rehaussant les mauvais Enfer, chant XIX, 100-105

Notre Dame : Noel 2016

2016 2014 https://www.youtube.com/watch?v=t9WhnmpYeE8 1948 Messe de Noël 1948 (INA) https://youtu.be/v-Z61iN9wZ4

Hamed Abdel-Samad | Islam und Islamkritik (NZZ Standpunkte 2017)

Die Moorsoldaten - RIAS Kammerchor im Bundestag

https://www.youtube.com/watch?v=aWv0wnYTDe8


"Moorsoldaten" vorgetragen vom RIAS Kammerchor Text von Johann Esser (1896 - 1971) und Wolfgang Langhoff (1901 - 1966), Vertonung Rudi Goguel (1908 - 1976) Wohin auch das Auge blicket, Moor und Heide nur ringsum. Vogelsang uns nicht erquicket,
Eichen stehen kahl und krumm. Wir sind die Moorsoldaten und ziehen mit dem Spaten ins Moor. Hier in dieser öden Heide ist das Lager aufgebaut, wo wir fern von jeder Freude hinter Stacheldraht verstaut. Wir sind die Moorsoldaten und ziehen mit dem Spaten ins Moor. Morgens ziehen die Kolonnen in das Moor zur Arbeit hin. Graben bei dem Brand der Sonne, doch zur Heimat steht der Sinn. Wir sind die Moorsoldaten und ziehen mit dem Spaten ins Moor. Heimwärts, heimwärts jeder sehnet, zu den Eltern, Weib und Kind. Manche Brust ein Seufzer dehnet, weil wir hier gefangen sind. Wir sind die Moorsoldaten und ziehen mit dem Spaten ins Moor. Auf und nieder gehn die Posten, keiner, keiner kann hindurch. Flucht wird nur das Leben kosten, Vierfach ist umzäunt die Burg. Wir sind die Moorsoldaten und ziehen mit dem Spaten ins Moor. Doch für uns gibt es kein Klagen, ewig kann's nicht Winter sein. Einmal werden froh wir sagen: Heimat, du bist wieder mein. Dann ziehn die Moorsoldaten nicht mehr mit dem Spaten ins Moor!

La féministe à la francisque



Quelqu'une peut elle expliquer à cette militante la signification politique de la francisque en France ?
Et le léger paradoxe qu'il y a à le porter tout en chantant l'hymne des femmes, sur l'air du " Chant des Marais" des déportés ?

https://twitter.com/osezlefeminisme/status/1198244543575023623

Cette militante tient la pancarte d' Osez le féminisme.

Allo Osez le féminisme ? Non mais allo quoi ?




" Je fais don de ma personne au Maréchal Pétain" 






























1



 Remise d'une francisque à Pétain :

Remise d'une francisque au maréchal Pétain

Journal France Actualités

video 21 août 1942 80 vues 00min 42s
Le maréchal Pétain reçoit, à Vichy, une délégation d'ouvriers bretons qui lui remettent une francisque. Le Maréchal Pétain fait un discours depuis la fenêtre de l'Hôtel du Parc de Vichy, où est installé un pupitre orné de la francisque : "La France est un grand pays que l'infortune ne saurait abattre. Ensemble et d'un même coeur. Crions notre amour de la patrie. Vive La France".

 




labrys, études féministes/ estudos feministas
julho/ 2017- junho 2018 /juillet 2017-juin 2018

comitê de leitura/ reading committee
comité de lecture




labrys, études féministes/ estudos feministas
julho/ 2017- junho 2018 /juillet 2017-juin 2018






quand le mouvement féministe dégénère ...


 elisseievna

Guéméné ou faux-derches ? Réponse de Goldman



Jean-Jacques Goldman - Né en 17 à Leindenstadt Live






" dire que l'islam c'est mal c'est hitlérien "

ha bon

dire que l'islam c'est mal c''est hitlérien c'est pas un peu paternaliste colonialiste des fois ?  c'est pas un peu ne surtout pas vouloir d'ennui avec nos fournisseurs de pétrole des fois ?

En réalité, comprendre la cruauté des représentations et normes de l'islam permet de comprendre nos contemporains "musulmans", ceux qui adhèrent à ces visions y compris dans leurs versions les plus durs comme ceux qui vivent dans l'environ où les premiers agissent de près ou de loin.
Et de se poser la même question que Goldman : si j'avais grandi là, est ce que je serais pacifique ou pas ?

ceux qui s'époumonent à hurler leur horreur de la critique de l'islam en soi sont soit des faux derches soit de véritables andouilles, car les précautions qu'il faut assurement prendre pour ne pas laisser confondre une loi et des personnes sont tout de même assez simples, et nier leur possibilité est d'une mauvaise foi insigne

elisseievna




le socialisme des imbéciles et le "républicanisme" des fats






Il existe à la droite de la droite et à gauche, une explication stupide des effets du capitalisme débridé par l'action d'un complot judéo-maçonnique ou qualifié de sioniste. Seuls les juifs sont des pêcheurs en ce monde, les autres sont tous blancs comme neige. Telle est la déduction logique de l'analyse du capitalisme et de la condition de pêcheurs : il manque manifestement quelles connexions à ces cerveaux,  des cerveaux imbéciles.
Il existe aussi des personnes très ou même ultra catholiques qui ne cèdent nullement à cette facilité là: Bernard Antony et ses amis : Jeanne Smits, Cecile Montmirail ...

Il existe au centre une tendance s'affirmant républicaine tout en se refusant à la critique de l'islam en soi et à la critique de la politique d'immigration au nom de l'antiracisme, et recherchant la solution dans une version de la laicité correspondant à une neutralité de l'Etat.
Soit une accumulation de stupidités telles qu'il serait trop long de l'exposer ici, mais dont le principal scandale est la négation du caractère néo-colonial réel de la politique d'immigration, qui est la raison profonde pour laquelle les valeurs occidentales affichées peuvent difficilement être adaptées par une population immigrée, puisqu'elle n'est là que parce que précisément ces valeurs ont été bafouées par cette politique. Bouffis de prétention et passant à côté des faits principaux à prendre en considération : des fats.

Les immigrés sont là pour payer nos retraites, tel est le fondement de cette politique.
Quoi de plus opposé au principe kantien de l'homme comme valeur en soi et non comme moyen ?

La tendance indigènes de la république le souligne, à juste titre, et s'en indigne, là encore à juste titre.

Longtemps on a avancé qu'il était honteux de faire des enfants pour les allocations familiales ou pour payer nos retraites. Il est tout aussi honteux de profiter des enfants des autres pour cela.

La question des retraites est simple : les inactifs vivent du travail effectif des actifs, si la durée de vie s'allonge : soit les actifs peuvent le rester plus longtemps soit chaque inactif recevra moins du travail des actifs. Que le transfert passe par la répartition immédiate cotisation à retraite, ou par la capitalisation et donc par le transfert dividendes à retraites, dans tous les cas, la source est le travail des actifs, sur lequel il est plus ou moins prélevé pour les inactifs. Lorsque les inactifs prélèvent plus, les actifs ont plus de difficultés et les inactifs qui leur sont proches leur viennent en aide .. ou pas.
Faire miroiter ou croire à une solution miracle basée sur l'exploitation des enfants des autres est honteux.

Il faut des enfants désirés disait le MLAC.
Il faut 50 millions d'immigrés pour payer nos retraites affirme haut commissaire aux retraites.
Contradictoire ? au contraire 

En fait, tout se passe comme si l'occident ( la majorité des électeurs) pensait :

Il faut des travailleurs divisés donc moins syndiqués, sans papiers donc dociles, il faut pomper les épargnes pour créer du chiffre d'affaires et du bénéfice par la consommations, plaident les dirigeants de grandes entreprises. Mais il ne faut surtout pas d'enfants choyés, exigeants car désirés.
Et peu importe les enfants voulus pour eux-mêmes, peu importe la transmission, et importe encore moins la vie des personnes exilées de leurs pays.

Quel espoir , quelle perspective, que faire ?

suite au prochain numero ...

elisseievna

décembre 2019

Enfants, sexe genre définition et contradictions


A entendre certains médecins et parents et militants :

Opérer des enfants intersexes : pas bien.
 Opérer des enfants transgenre : très bien.
  Tout le monde suit ???

La seule logique : la médicalisation à outrance.

Un seul impératif :
Primum non nocere. D'abord ne pas nuire.

Ne pas toucher au corps de personnes en bonne santé, quelle que soit leur particularité physique.

Toucher au système hormonal des personnes a pour effet de les rendre dépendantes des médicaments pour le restant de leurs jours, c'est de la médecine de Dr Knock.





Un feuilleton américain utilise un enfant présenté comme transgenre, au nom de la modernité, du progrès des droits de l'enfant ...

http://www.brujitafr.fr/2016/09/usa-premier-enfant-transgenre-pour-une-famille-moderne-dans-modern-family.html

 

Pr Annie Lacroix-Riz face à la CGT


Annie Lacroix-Riz est comme moi présentée indirectement habilement et sans prononcer ces mots comme une antisémite négationniste fasciste, par ce procédé du " il / elle est proche de ... ", " il / elle a cotoyé untel ou unetelle qui est ... ".

Je me sens moins seule, face à ce même type de calomnie répugnante.

Que le Professeur Lacroix-Riz soit marxiste pure et dure, ne change rien à l'intérêt de ses recherches sur la défense par des hommes riches de leurs privilèges, y compris au moyen de la corruption de soit-disant hommes de gauche. A qui profite le crime, on s'était posé la question avant Marx.

Ce qui est dommage dans sa perspective, est qu'elle élude de ses réflexions le fascisme islamique et son utilisation par ces mêmes et divers hommes riches du monde, alors qu'il est un des outils principaux actuels des oppressions.

Que reproche t on à Annie Lacroix-Riz ?  De dire et de montrer que les plus riches agissent pour conserver et accroitre leur fortune en accroissant leur pouvoir à cette fin, y compris en s'entendant ensemble pour ce faire, en organisant des corruptions et par tous autres moyens.

Quoi de plus évident et naturel ? Peut on imaginer accusation plus ridicule ?

" Les purges ... Pour sortir l'homme nouveau il fallait bien des millions de morts" demande ironiquement un intervieweur à la professeur  : elle réponds " moi je ne dis pas cela ".

Si elle ne dit pas cela, si elle ne justifie pas les cruautés du pouvoir soviétique, alors je peux commencer à être d'accord avec elle.




" La Fiche 17 " de la CGT : une sinistre stupidité





Rappel : interview sur son plus récent livre : :
https://youtu.be/I_N2E45KWFQ