Les Sylphides

Coppélia



Gisèle

Explication naturelle ou non, un exorcisme impressionnant ...

Diffusée en 1984 sur Antenne 2 et produit par la TV suisse TSR, ce documentaire, montre un (le seul ?) exorcisme  filmé avec l'autorisation de l'Eglise catholique. L'exorciste est le Père Mathieu, moine capucin.
 

Israel : quelle solution ? Arrêter de tuer ...


Israel et moi

Le nazisme c'est un tiers de la population juive en moins, le sionisme, c'est la multiplication par 100 de la population non juive d'Israel, arrêtez vos délires, arrêtez de tout mélanger, dans les guerres il y a des morts et des destructions -et je ne les nie pas ! -, 
et les morts initiaux sont les juifs victimes de pogroms et d'oppression et d'invasion par les musulmans durant des siècles, et en Israel, et dans les pays limitrophes eux aussi envahi par les soldats d'allah du coran.

Je ne sais pas quelle est la solution juridique en Israel, mais pragmatiquement, au jour le jour, ne plus tuer personne, tout simplement, et liquider l'islam qui l'ordonne, et voir ensuite ...

ISRAEL EST UN ETAT JUIF, LES JUIFS Y SONT CHEZ EUX, les minorités non juives qui y vivent depuis l'origine aussi et également, les autres sont des envahisseurs.

 Les discussions sur " l'existence" du ou d'un peuple palestinien ne mènent nulle part, si des populations ont envie de s'identifier comme peuple, de se nommer d'une manière ou d'une autre, ils sont libres de le faire. De toute façon ils existent concrètement bel et bien et ont leur histoire particulière,qui existe aussi.
Il ne faut JAMAIS effacer l'histoire, y compris l'histoire locale et l'histoire de sous ensembles de population. Il y a les palestiens, les palestiniens anciens, les palestiniens récents, les palestiniens juifs, les palestiniens chrétiens, les palestiniens athées, les palestiniens arabophones, les palestiniens hébraisants, les palestiniens musulmans anciens, les palestiniens convertis de force à l'islam ... Voilà toutes les histoires, de gens qui existent.

Effacer le nom, c'est effacer l'identification, et par là, la reconnaissance de l'existence. Cette pente mène dangereusement à la négation de tous droits et considérations pour les personnes. Il ne faut pas déformer l'histoire, en créant des unités là où elles n'étaient pas, ni la nier en gommant les unités là où elles surviennent, il ne faut surtout pas empêcher les personnes de raconter leur parcours et le parcours commun qu'ils ont partagé avec d'autres et qui crée une forme d'identité commune.

ISRAEL EST UN ETAT JUIF, LES JUIFS Y SONT CHEZ EUX, les minorités non juives qui y vivent depuis l'origine  aussi et également, les autres sont des envahisseurs (grosso modo), parce que telle est l'HISTOIRE, l'HISTOIRE DE LA PENSEE DU MONDE, l'histoire des populations.

EFFACER L'HISTOIRE D'ISRAEL est un crime contre la mémoire, un crime contre la pensée. 

L'histoire de la région dans les grandes lignes est que le DOMINANT en force, en hommes, en terre, en ressource, est le pouvoir islamique, allié aux puissances occidentale, et le DOMINE est le peuple juif, vulnérable, encerclé dans son confetti de pays, harcelé sans autre répit que tactique par le monde arabo-musulman. 

Tous les micro-épisodes, qui sont à juger tous, un par un, sans effacer aucun drame, aucun mort, aucune histoire, ne changent pas cette situation jusqu'à présent.  






Sami Al Deeb présente son action d'information et militante

Les prétendus laiques qui ne veulent pas que l'on "juge les religions" ...


Les prétendus laiques qui ne veulent pas que l'on "juge les religions" ...


Si vous étiez des VRAIS LAIQUES vous ne mettriez aucune doctrine à l'abri des JUGEMENTS DE VALEUR, et vous n'invoqueriez pas l'argument totalement à coté de la plaque de l'inquisition,

JE JUGE L'ISLAM, JE JUGE LE CHRISTIANISME, JE JUGE LE NAZISME, ETC : TOUTE DOCTRINE,.

Ceux qui ne le font pas ne sont que des laiques de pacotille, vénérant au fond le "sacré" de religions"

et ... en fait , étant surtout animés par la haine des idées de base chrétiennes et utilisant les autres religions comme prétexte pour l'écraser, la réalité en France est celle là, la réalité en France est la guéguerre FM contre Catho, guerre dont je n'ai rien à faire,

moi je combats LES DOCTRINES NAZIES, LES DOCTRINES QUI NE DONNENT PAS LA MEME VALEUR A TOUS LES ETRES HUMAINS, soit le nazisme, l'islam, certaines versions élitistes du christianisme (pour le coup vraiment déviées de la bible), le communisme de Lénine issue de la haine antifjuive de Marx et d'autres doctrines de massacres systematiques.

Vous et vos amis haissez le christianisme parce que vous etes des obsédés du cul, qui, c'est vrai, n'est pas franchement respecté par une doctrine assez teintée de méfiance envers la "chair", pour moi cette question est bien ridicule et secondaire par rapport aux questions de vie ou mort.

André Dufour n’est plus


André Dufour. 17 juillet 1924 – 11 août 2018

André Dufour s’est éteint paisiblement le 11 août 2018 au terme d’une belle et longue vie. André n’est plus mais l’esprit de résistance qui l’animait demeure et doit perdurer.
C’est cet esprit qui lui fit prendre les armes contre l’occupant allemand durant la deuxième guerre mondiale puis, des années plus tard, le fit sortir de sa paisible retraite pour combattre, par ses écrits cette fois, le totalitarisme et la barbarie islamiques, l’invasion migratoire, l’aveuglement, la lâcheté, la veulerie et la collaboration de certains de nos contemporains.
André rejoignit LibertyVox dès sa création en 2005. Il anticipait la répression qui allait s’abattre contre ceux qui s’opposeraient à l’islamisation de la France et nous donna de nombreux conseils tirés de son expérience de la clandestinité. Il fut notre colonne vertébrale.
Sa santé déclinante l’avait éloigné du clavier et il pestait contre ce satané Parkinson qui l’empêchait d’écrire alors que son esprit, toujours aussi vif, combatif et plein d’humour, était parfaitement intact.
Il repose désormais au cimetière du Montparnasse à Paris où il fut inhumé le 14 août, accompagné par sa famille et de nombreux amis.
Une page se tourne mais le combat continue.


Toute l’équipe de LibertyVox



Willie Dille, morte pour sauver sa famille, morte pour ne pas mentir.

Honte à ceux qui ne les ont pas protégés, honte aux menteurs.

Honte à ceux qui rabaissent cette femme après sa mort, en laissant croire qu'elle n'aurait pas survécu à un coup de boyau, parce qu'ils se sentent tellement viril en croyant qu'ils peuvent tuer une femme avec leur misérable bout de viscère, misérable, honteux.

Wille Dille a affronté l'islam et ses sbires, avec la force d'une femme adulte et déterminée. Elle s'est sacrifiée, pour la vérité et pour Protéger, pour ne pas faire de compromis avec la vérité.
Le courage d'une femme, qui manque honteusement à tant d'hommes.


Assassinat des citoyens


Il seront oubliés à la rentrée ...



Par citoyens, j'entends des hommes se comportant en personnes ayant le sens civique et s'opposant à des comportements violents ou illégaux.

Pendant que des groupements de restaurateurs demandent à employer des migrants " parce que des postes seraient trop durs pour les chômeurs ", au lieu d'envisager de rendre les postes adaptés à un travail non épuisant , et sans se soucier en aucune façon des conséquences à long terme de l'importation de personnes réduites dans leur vision à leur physique,

des hommes , y compris des adolescents se font assassiner, mutiler, blesser, dans le silence des grands médias et des politiques, parce qu'ils ont tenté de secourir des victimes de violence, tenté de s'opposer à des meurtres, ou demandé le respect de règles d'usage de biens publics ou privés.

Et quand ils ne sont pas victimes physiques, ou même quand ils le sont, c'est sur eux que la justice s'acharne en prétextant que leur action n'aurait pas été proportionnée, comme si une agression était un duel qu'il convenait d'accepter avec ses risques pour les agressés (!).

Contre-colonisation, jihad, humiliation des mécréants et de leurs alliés objectifs, c'est à dire les citoyens musulmans qui défendent l'application de la loi et des règles de vie française ou autres lois occidentales.

Collaboration évidente des autorités,  qui désarment les citoyens et les dissuadent d'utiliser la force pour empêcher ou arrêter des violences,
qui font venir des masses de personnes parmi lesquels certaines ont des visées clairement violentes contre les populations européennes blanches et non musulmanes,
collaboration des groupements d'intérêt économiques tels ces restaurateurs,
tels nous les consommateurs qui ne nous soucions pas des conditions de travail des personnes immigrées que nous voyons travailler.

Nous choisissons, ils meurent.
Majoritairement des hommes, car la répression islamique ou anti-européenne doit viser les hommes qui en sont encore, après avoir testé l'ensemble des hommes occidentaux et constaté la veulerie de la majorité d'entre eux, qui acceptent que les occidentales soient insultées par le port du voile qui les désignent comme prostitués méritant le viol.
Comme Anne-Lorraine Schmidt, morte de s'être trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Comme les allemandes de Cologne.

Un inconnu de 50 ans dans un bus de Stains, égorgé.
Un inconnu de 30 ans à Jarny, mort d'un coup de couteau.
Adrien Pérez il y a quelques jours, égorgé.
Marin en 2016, tabassé, handicapé à vie.

Le rythme s'accélère mais reste à bas bruit. Une intimidation simplement. Car la majorité d'entre nous s'en moque. L'Europe est déshonorée.



Pendant ce temps là, on parle de "me too" de "balancer des porcs" de " harcèlement de rue" d'"islamophobie" par refus du voile  : on ment par omission en cachant des causes majeures aujourd'hui, même si bien sur elles ne sont pas les seules, des violences dont les violences sexistes, en faisant semblant de se préoccuper des violences.

La loi violente actuelle explicite est dans le coran, et dans les constitutions de tous les Etats qui tiennent la loi islamique pour loi suprême et la religion islamique pour religion d'Etat.
La loi violente implicite est dans la tolérance envers la pornographie et l'achat de prostitution.
La violence pure est dans les attaques militaires contre des pays détenant des richesses minérales.
Sans laisser passer les autres, c'est à la loi explicitement violente qu'il faut s'attaquer en priorité.




Adrien Perez



Marin





Kévin et sa mère, Aurélie Monkam Noubissi



paix, pardon, prière, dit la mère de Kévin, qui s'était converti à l'islam



"La stratégie de l'intimidation" vue par Alexandre Delvalle :
 

" Notre " violence :

Vaganova Ballet Academy





















Vaganova Academy

Dance of the Little Swans. Vaganova Academy auditions young dancers

L'école de l'Opéra de PARIS

1

Sherif Gaber en hébreu

Les Brasillac juifs et non juifs d'aujourd'hui ...


... ont de la chance que je sois contre la peine de mort, même pour les plus répugnants criminels dont ils font partie ...
Brasillac a été tué après la bataille, et je suis contre ce principe, et contre les meurtres, mais il est évident que je ne pleurerais pas un pareil monstre répugnant.

Aujourd'hui, carriéristes minables jaloux des juifs ou haineux aveuglés par leur passion maladive ou juifs de cour, ils livrent des innocents à des fanatiques tels que ceux décrit par Shérif Gaber dans cette vidéo tragi-comique :
lire à la minute 14 par exemple

Un musulman rencontre Dieu le jour de la résurrection

1 379 620 vues



nb: comme l'observe Sherif Gaber, le nombre de vues de cette vidéo montre que , contrairement à ce que veulent faire croire les délateurs qui déversent leurs ordures sur nous, c'est bien l'écoute de notre point de vue radicament anti-islam, qui est de plus en plus écouté dans le monde musulman même, et que les choses changent ...



Réquisitoire contre Robert Brasillac

Le journaliste et auteur très célèbre à l’époque, Robert Brasillac a en particulier été condamné pour délation et « collaboration intellectuelle» :

« Fondamentalement, conclut Reboul, Brasillach avait l'âme d'un dénonciateur. Il avait dénoncé la Sorbonne parce qu'elle abritait des enseignants enga­gés dans la Résistance, il avait dénoncé des étudiants du lycée Lakanal qui avaient arraché un portrait de Pétain du mur de leur classe, il avait dénoncé un jeune homme de l'Hérault qui avait ridiculisé Pétain dans un discours du 14 Juillet.
Reboul fit un pas de plus : il souligna le fait que chez Brasillach il ne s'agissait pas d'un cas ordi­naire de dénonciation, et pour ce faire il ne ménagea pas sa peine : « Sans doute, vous n'êtes pas le dénonciateur qui va, en rasant les murs, toucher à la Gestapo le prix du sang, mais on peut aujourd'hui légitimement vous considérer comme un dénonciateur plus large, plus schématique, un dénonciateur d'une autre sorte, un dénonciateur presque officiel, car il suffit aujourd'hui à votre crime de ne pas pouvoir nous dire avec certitude si la Gestapo, après la lecture de vos articles — et elle les lisait — a négligé d'aller faire un tour en Sorbonne ou dans ce village de l'Hérault ou au lycée Lakanal. » Alice Kaplan « le procès Brasillac »

 « Reboul ne cessa de revenir sur le désir de ven­geance qui animait Brasillach, son désir de fairesouffrir ses ennemis : « On les laissera crever sanssourciller, qu'on se rassure. Mais c'est urgent » ;« Qu'attend-on pour fusiller les députés commu­nistes ? » ; « C'est sans remords, mais au contraireplein d'une immense espérance que nous vouonsces derniers au camp de concentration, sinon aupoteau ». Les hommes en question étaient ses conci­toyens, des députés de la Troisième République,des résistants, des gaullistes, des communistes; des hommes dont la vie était menacée par les nazis, deshommes avec qui les membres du jury pouvaients'identifier entièrement. …Le lendemain Brasillach écrivit à Maurice Bardèche : « Tout ce qu'il fait est de lire certains de mes articles adroitement découpés » Quelle contrariété pour Brasillach, qui avait bâti sa propre gloire de critique sur la manipulation malveillante de citations bien placées ! Et là il se faisait des illusions, car il savait bien que des citations plus longues n'auraient en rien arrangé sa situation. » Alice Kaplan « le procès Brasillac »


Aquila de France




Vidéo du 24 mai 2018

Depuis, Marie et Jean Robin ont critiqué des options de Riposte Laique : 
https://youtu.be/skAwJs2U_EE
https://youtu.be/j-DVKr2SUcg

Fondamentalement, je partage l'analyse d'Aquila de France et Jean Robin sur le manifeste initié par Philippe Val, mais je n'ai pas signé leur texte, car je le trouve trop sévère à l'égard de plusieurs signataires qui ont sans doute voulu principalement afficher par leur signature, leur révolte contre l'antisémitisme. Mais fondamentalement, et je l'ai écrit aussi, refuser de mettre en cause l'antisémitisme congénital du coran, et des autres textes fondamentaux de l'islam et prétendre lutter contre l'antisémitisme est absurdité au mieux, trahison et hypocrisie, au pire. 



Ma réponse à ce manifeste avait été celle ci :



Un « manifeste contre l’antisémitisme » vient de paraître, signé par 250 « intellectuels » et personnalités, dont Nicolas Sarkozy. Il s’achève sur une phrase absurde : « Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie ».  Comment l’islam pourrait il renier Mahomet et le coran ?

Ce manifeste martèle donc encore la thèse de la « dérive islamiste radicale » qui serait seule responsable de l’antisémitisme. Mensonge !!!

Une manifestation de plus du fonctionnement « systémique » actuel en occident. Les politiciens promeuvent les plumitifs rédigeant les discours que l’électorat veut entendre – un islam fantasmé -, et ainsi s’assurent leur maintien au pouvoir.  

Quasiment tous les signataires de ce manifeste ont fait silence autour de l’assassinat de Sarah Halimi en avril 2017 …  Tous ont fait le black out sur le livre d’Aquila de France,  « pour un monde sans islam », expliquant cet antisémitisme.  

 Le marocain Saïd Ghallab écrivait en juin 1965 dans « Les Temps modernes »:

 « Mes amis d’enfance sont demeurés antijuifs (…) Il suffit d’ouvrir les yeux pour voir les croix gammées qui tapissent les murs et de tendre l’oreille pour saisir combien est ancrée dans les cœurs la haine du Juif, même dans une classe paysanne très arriérée, qui ignore ce que signifie Israel, donc qu’il y a un « conflit politique judéo-arabe. Tout se passe au contraire comme si le Juif était cet ennemi héréditaire qu’il faut éliminer, une épine dans la plante des pieds qu’il faut arracher, un mal qu’il faut détruire. »

C’est le cœur des normes de l’islam qui est criminel et antisémite. Sa réforme est impossible. Telle est la vérité. Elle implique que nous devons comprendre la situation historique et psychologiques des personnes qui se disent musulmanes, les aider à s’émanciper. Au lieu de cela, nous abusons de la faiblesse que des siècles de domination de l’islam ont produite.

L’Occident se ment. L’occident défend l’islam et ses normes, car il en profite.

L’électorat âgé en moyenne de 50 ans en France, espère vivre sur le modèle économique actuel jusqu’à la fin de ses jours, et se moque des conséquences, même pour ses propres enfants … alors les juifs ! L’antisémite est vraiment le dernier de ses soucis.  

Je suis d’accord avec l’analyse économique des « Indigènes de la République ». L’électorat « blanc » veut le Beur, l’argent du Beur et le c… de la Beurette. Le pétrole, les achats des pétrodollars, les bras des jeunes musulmans et leur pouvoir d’achat, et en prime le tourisme sexuel exotique.  Comment arracher tout cela aux « enfants d’Allah » ?

L’occident mène sa nouvelle « guerre de l’opium » contre les pays sous loi musulmane en défendant l’opium du peuple » par excellence qu’est l’islam.

L’occident mène sa propre « guerre sainte » contre les civils des pays pétrolifères. Au nom du « dogme » des « droits humains », l’Occident se proclame investi du devoir d’ « empêcher le mal » par les armes. Ces dernières décennies, il a massacré bien plus d’innocents, que tous les terroristes musulmans ne l’ont fait chez lui. 

Pour ne pas déplaire à ses fournisseurs/clients islamiques, l’Occident a restauré le délit d’hérésie. Avec des officines répétant que « le racisme ( entendez la critique de la loi islamique) n’est pas une opinion c’est un délit ».

L’occident insulte, persécute, traine dans la boue, les opposants à l’islam issus des pays soumis à l’islam. Les poursuivant en justice, les traitant de racistes, de traumatisés, d’hystériques … ou les réduisant au silence.

J’appelle pour ma part à signer un « Manifeste pour la vérité sur la guerre de Muhammad contre les juifs », rendant hommage à tous les opposants à l’islam qui ont tenté de la faire connaitre à un Occident sourd.