Constitution et race : ma réponse à Nicole Belloubet



AbonnéAbonné à @NBelloubet

L’espèce humaine est bien unique et indivisible... Supprimer le mot « race » est donc un symbole puissant mais aussi une évidence à laquelle le gouvernement ne peut que souscrire]Cette suppression du mot «race» à l’article 1er de notre constitution semble aujourd’hui s’imposer]
09:29 - 12 juil. 2018



En réponse à @NBelloubet

Cette suppression est tout à fait stupide. Confondre fait physique et jugement de valeur est une imbécilité, la promouvoir est tout à fait contreproductif.

Le racisme est un jugement de valeur négatif sur un fait physique : la différence génétique et généalogique.






Aucun commentaire: