IVG : drame ou pas drame ...

Echographie à 12 semaines de grossesse : Source : wikipédia

" Je le dis avec toute ma conviction : l'avortement doit rester l'exception (...) L'avortement est toujours un drame, et restera toujours un drame " Simone Veil

Le Planning Familial le rappelle : "L’IVG ne peut être utilisée comme méthode contraceptive."

En les représentations d'embryon de 10, 11, 12 semaines, en regardant un mammifère de 3 cm (voir le souriceau ci dessous), pas très réveillé sans doute, mais manifestement sensible, et la méthode d'aspiration utilisée pour l'avortement, on comprend la réticence de médecins devant l'IVG dans les dernières semaines du délai légal.

http://www.planning-familial.org/themes/theme03-avortement/index.php

Depuis juillet 2001, l’IVG est autorisée jusqu’à 12 semaines de grossesse.
C’est-à-dire 14 semaines depuis les dernières règles.
L’IVG ne peut être utilisée comme méthode contraceptive.

La technique instrumentale par aspiration
Elle peut se faire soit sous anesthésie générale ou anesthésie locale. L'intervention se fait au moyen d'une canule introduite dans le col de l'utérus qui a été préalablement dilaté. Cette canule est reliée à un système d'aspiration qui enlève l'œuf et la muqueuse utérine interne.
Une hospitalisation de quelques heures suffit le plus souvent pour une IVG.





http://www.babycenter.fr/pregnancy/developpement-foetal/12-semaines/

De la tête aux fesses, votre fœtus mesure environ 4 centimètres et son petit corps a tout ce qu'il faut, des prémices de dents aux orteils. Votre bébé est très occupé à donner des coups de pied et s'étirer. Ses mouvements sont si fluides qu'on dirait un ballet aquatique. Les doigts et les orteils ne sont plus du tout palmés



http://www.babycenter.fr/pregnancy/developpement-foetal/10-semaines/

À la fin de cette semaine, votre fœtus mesurera environ 2,3 centimètres et pèsera moins de 2 grammes.


http://kiwibonga.com/ecureuiland/?p=214

Un souriceau nouveau-né

Film :
http://odyssee-de-la-vie.france2.fr/


Schéma :


http://baillement.com/recherche/fetal_yawning.owf.html



http://www.planning-familial.org/themes/theme03-avortement/fiche03.php
(schéma pour un embryon d'environ 5 mm soit 4 semaines) cf règlementation sur les délais en Europe :
http://www.planning-familial.org/themes/theme03-avortement/fiche05Precision03.php









11 semaines (?)


8 semaines (? )










4 semaines (?)










http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/01/18/01001-20080118ARTFIG00528-ne-plus-culpabiliser-le-recours-a-l-avortement.php
"Tout d'abord, l'IVG n'est pas un drame en soi. C'est un soulagement pour les femmes qui veulent le faire. Ce qui est à éviter, ce sont les grossesses non prévues. Elles sont souvent dues à un problème de discours sur la contraception. La société est abreuvée de films X, et de l'autre côté, elle est sous-informée sur la sexualité, sur le respect de l'autre, sur le plaisir et le désir."
" il y a de moins en moins de médecins pratiquant l'IVG : ils sont de plus en plus nombreux à invoquer la clause de conscience "
Maïté Albagly, secrétaire générale du Planning familial


Est ce qu'un embryon souffre ou pas, risque de plus souffrir en n'étant pas désiré ou quand sa mère, ses parents ne peuvent pas s'en occuper ... ? Avortement : drame ou pas drame ? Grossesse non prévue : à éviter absolument ou pas ?

Ce qui apparait certain, c'est que plus l'avortement est tardif, plus il pose des cas de conscience.


Pour décider en connaissance de cause, voir les images d'un début de grossesse :

http://catalog.nucleusinc.com/enlargeexhibit.php?ID=10165

http://www.aly-abbara.com/echographie/Atlas_echographie/atlas_echographie.html#foetus
Atlas d'échographie en Gynécologie - Obstétrique - Dr Aly Abbara

http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/index-foetus.htm

http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/texte/sem4.htm
4 ème semaine de grossesse, 6 ème d'aménhorrée : au 21 eme jour, l'embryon mesure 1,5 mm, au 28 éme jour 5 mm.
http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/texte/sem8.htm
8 ème semaine de grossesse, 10 ème d'aménhorrée : l'embryon mesure 3 cm.
http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/texte/sem10.htm
10 ème semaine de grossesse, 12 ème d'aménhorrée : l'embryon mesure 7,5 cm et pèse 20grammes.
http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/texte/sem12.htm
12 ème semaine de grossesse, 14 ème d'aménhorrée : l'embryon mesure 10 cm et pèse 45grammes.
L'avortement est légal en France jusqu'à la fin de cette semaine.
" L’allongement du délai maximum pour pratiquer un avortement chirurgical (de 10 à 12 semaines) a aussi rendu l’acte plus lourd. ... l’embryon étant plus gros, l’aspiration ne se fait pas facilement et il faut parfois sectionner l’embryon…"
(http://www.famillechretienne.fr/societe/sante/pratiquer-livg-le-non-des-sages-femmes-de-demain_t7_s38_d55517.html )
http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/texte/sem13.htm
13 ème semaine de grossesse, 15 ème d'aménhorrée : l'embryon mesure 12 cm et pèse 65grammes : soit à peu près la taille d'un chaton nouveau-né.
http://www.materneo.com/mater/40semaines/foetus/texte/sem22.htm
22 ème semaine de grossesse, 24 ème d'aménhorrée : le foetus mesure 26 cm et pèse 500grammes.
L'avortement est légal aux Pays-bas jusqu'à la fin de cette semaine.
http://www.sante.gouv.fr/htm/dossiers/ivg/majeure.pdfe.pdf






Chatons quelques heures après la naissance



Baillement d'un foetus de 13 semaines et 4 jours d'aménhorrée soit 12 semaines. http://baillement.com/recherche/fetal_yawning13w.html





Avant la légalisation de l'avortement, les femmes qui y recouraient risquaient leur vie, sauf peut être celles qui avaient les moyens d'aller se faire opérer par des médecins à l'étranger. Quand quelqu'un risque sa vie, on peut présumer qu'elle a mûrement réfléchi sa décision et n'a pas d'autre choix.
Les données ont été changées depuis la légalisation de l'avortement, qui a heureusement permis d'éviter ces morts, et il apparait maintenant une autre question : les femmes ou les jeunes filles, ont elles réellement les informations qui leur permettent de choisir "librement" c'est à dire en connaissance de cause, sans risquer de se dire ensuite " si j'avais su ce que cétait, je ne l'aurais pas fait" ?
Tuer n'est jamais anodin : que celles qui ne sont pas horrifiés par les enfants qui arrachent les ailes des mouches lèvent le doigt ...
Un reportage sur la Russie montre une jeune fille russe, violée, qui découvre à la fin de son avortement à 17 semaines que le foetus ressemblait déjà, selon ses mots, à un "petit bébé" : une horreur s'ajoute pour elle à une autre ...
Bien sur certains utilisent les informations sur la grossesse pour culpabiliser les femmes qui veulent avorter (et des femmes se sont suicidées après ces cruautés mentales là), mais ne pas se préoccuper de savoir si ces femmes, poussées à l'avortement à l'avortement par l'angoisse, les défections de "la société" et de leur entourage, ont vraiment un minimum d'information sur ce qu'elles vivent pour décider en connaissance de cause, n'est pas moins irresponsable envers elles.
ll n'y a aucune raison de se faire complice des lâches qui font le chantage "C'est rien chérie et si tu ne le fais pas je te quitte", ou du chantage à l'emploi qui existe toujours dans bien des entreprises ( en raison d'ailleurs d'une législation abérrante qui punit les employeurs de femmes enceintes).
On ne peut pas résoudre toutes les questions par la seule phrase " c'est un droit", "l'avortement est un droit" : oui certes, et après ? Après il y a beaucoup d'autres questions. Tout le monde a "droit à la vie", il n'empêche que tout le monde meurt, et qu'il faut se préoccuper de la mort...



Je complète ce billet parce cette correspondance avec Anne Kerjean, qui soutient le point de vie de l'Eglise catholique :

http://jesusfilsdedieu.blogspot.com/2010/02/baillement-dun-foetus-23-semaines.html#comments

Nephtar et Nephtali a dit…
Bonjour elisseievna,
vous posez beaucoup de questions dans votre post, mais la principale ?
L'avortement est un crime : OUI ou, NON ? La réponse ne peut pas s'accommoder d'un "oui, mais..."
Merci pour votre réponse en trois lettres.
Bonne journée,
anne

Elisseievna a dit…
Bonjour Anne,
je crois que l'on ne peut pas réduire la question à oui ou non du tout, pour moi cela depend du stade de la grossesse entre autres critères, donc je vous dirais "non" puisque "pas oui dans certains cas",
si vous demandez si avorter c'est toujours tuer un être humain, qu'on l'appelle ou pas "personnne", la réponse est plus simple : oui, donc c'est toujours à ne pas faire à priori, à ne pas considérer comme "normal",
mais vous me définissez comme pro-avortement : je ne suis pas d'accord du tout pour cette définition, car je suis pour le droit à l'avortement mais contre l'avortement, de meme que je suis pour le droit à l'accouchement sous X mais contre l'accouchement sous X,
je pense qu'il faut agir pour que les cas où les femmes ressentent la necessité de recourir à ces lois, disparaissent au plus vite, seulement je ne veux pas le retour aux lois qui poussaient des femmes à risquer encore leur vie et certaines en mourraient, ou à abandonner les bébés dans la rue pour rester anonymes, c'est là un des dilemnes qui se posent dans les grossesses.
bon week end
elisseievna

Images de Alien IV : cf à la fin, la mort par aspiration à 3mn43 :


Reconstitution en 3D des premières semaines :

http://www.paperblog.fr/897928/reconstitution-d8217un-foetus-en-3d/

http://www.paperblog.fr/897928/reconstitution-d8217un-foetus-en-3d/

Témoignage d'une militante féministes sur les femmes qu'elle a vu mourrir d'avortement :
http://www.dailymotion.com/video/x5tk7g_monique-dental-2_webcam

Aucun commentaire: