Lettre ouverte à la rédaction du "POST"


Mahomet a dit :
« Vous combattrez tous les Juifs au point que si
l’un d’eux se cache derrière une pierre,
la pierre dira : Musulman !
Voilà un Juif derrière moi, tue-le ! »
El-Bokhari, Les Traditions islamiques,
titre 56, chap. 94, t.2, p.322



Monsieur Benoit Raphael, redacteur en chef du post,

Monsieur,

depuis fort longtemps maintenant, j'ai défendu les droits humains, et les droits des femmes, et lutté contre le racisme et l'antisemitisme,

aujourd'hui, après avoir étudié le droit musulman, j'estime que l'islam est en résumé, sans que cela soit la faute des personnes nées sous la domination islamique, et malgré des aspects respectables, l'addition du nazisme et de dieu,

c'est pourquoi je dénonce cette doctrine en tant que militante des droits humains, et de la démocratie,
parce que des vies humaines, des centaines de millions de vie humaines sont aujourd'hui menacées par les militants de l'islam.

Or votre site a effacé mon compte et rayé mes écrits.

Alors je vous demande : qu'est ce qui dans mes écrits vous pose probleme ?! pour quoi travaillez vous : pour faire la police islamique de la pensée, pour que rien ne s'oppose aux militants pro-islam, pro- charia ?!

addendum :
http://michelalainlabetdebornay.blogspot.com/2009/09/les-fanatiques-antisemites-dultra.html fanatiques antisémites d’ultra gauche sont sur le post.fr "


_________________________________________________________________________



Note sur ce message :

J'ai reçu une critique d'une féministe émérite pour mon texte sur l'Université de Toulouse (http://elisseievna.blogspot.com/2009/04/soutenir-luniversite-de-toulouse-iii_16.html ).
Elle qualifie mon texte de raciste et lorsque je lui demande ce qui serait raciste dans ce texte, elle me donne trois éléments :

- le fait d'écrire des phrases qui selon elle "sont contre l’islam en général et, par là, raciste." car pour elle " C’est la définition du racisme quand on généralise contre tout un groupe ou une ethnie ou une religion." :
pour cette féministe il serait donc "raciste" de critiquer une doctrine sous prétexte qu'elle est "religieuse",
voilà une crétinerie caractéristique de la confusion intellectuelle qui nous empêche de combattre le nazisme d'aujourd'hui, ... comme si le fait d'inclure un chapitre sur la métaphysique dans une doctrine politique, suffirait à interdire sa condamnation, aussi barbare fut elle :
mais à ce compte, le nazisme de "Mein Kampf" ("mon combat"), qui se réclame lui aussi de la volonté du "Seigneur", de dieu, serait aussi une religion contre laquelle on ne devrait pas "généraliser" ... et nous devrions également "respecter" les croyances d'Amérique du Sud qui ordonnaient des sacrifices humains en masse ?!

"Seigneur Tout-Puissant, bénis un jour nos armes; sois aussi juste que tu le fus toujours; décide maintenant si nous méritons la liberté; Seigneur, bénis notre combat !" " Le rôle que la France (...) joue aujourd'hui est un péché contre l'existence de l'humanité blanche " " Que le devoir sacré qui dicte nos actes nous donne la persévérance et que notre foi reste pour nous la protectrice et la maîtresse suprême !" (Mein Kampf chapitre 13) " On ne peut pas chasser le diable par Belzébuth" (Mein Kampf chapitre 14)

- dans la phrase disant " le droit islamique, lequel prévoit que les femmes doivent être soumises aux hommes et frappées en cas de "désobéissance" (coran 4/34) et que les musulmans doivent combattre les non musulmans jusqu'à les soumettre (coran chapitre 9 etc),", le fait d'écrire " les musulmans doivent combattre les non musulmans jusqu'à les soumettre (coran chapitre 9 etc) :
... comme si c'était moi qui affirmait une telle chose et non le (dieu du ) coran ... ! Confusion intellectuelle là encore.

- le fait d'écrire "droit musulman" :
comme si, sans doute, le "droit musulman" n'existait pas !
Ici je ne sais pas s'il faut parler de confusion ( il ne faudrait peut-être pas qualifier de "musulman" un droit) ou d'ignorance totale sur cette législation et cette discipline ... Je renvoie ici à deux de mes textes sur la notion d'"essentialisation" (http://elisseievna.blogspot.com/2007/07/essentialisme-et-islamophobie-mme.html ) d'une part, et sur le droit musulman (http://elisseievna.blogspot.com/2008/10/droit-musuman-voile-et-jihad-judiciaire.html ) d'autre part, un droit qui existe bien...

Aucun commentaire: