Les prostituées comme cadeau d'entreprise, et maintenant les adolescentes offertes ...

Serge Garde est poursuivi par Orange pour avoir affirmé que des cadres d'Orange auraient violé une adolescentes de 13 ans et 9 mois en Guinée équatoriale : 
voilà ci dessous sa présentation de l'affaire : 

Il était connu que des entreprises offrent des prostituées comme cadeau d'entreprise ou cadeau à leurs collaborateurs, en France et ailleurs. Ces pratiques vont cesser en France avec la loi contre l'achat de prostitution. 

Jusqu'où sont allées les entreprises dans ce domaine ? Selon Serge Garde, à l'étranger, jusqu'à la violence contre des mineures. 

On ne rappellera jamais assez combien pornographie, prostitution sont liées avec pédocriminalité, incestueuse ou pas, par différents lien. 

Ce procès permettra de parler de ce lien, de montrer ce lien, peut-être dans le cas d'Orange  - le procès permettra peut-être de connaitre la vérité dans cette affaire - mais en tout cas d'autres cas, et combien il est impératif que la pornographie filmée et photographiée soit interdite en tant qu'achat de prostitution, et combien il est impératif de mettre en garde contre la pornographie sexiste elle même en général.

Rappelons toujours la présomption d'innocence des personnes accusées et poursuivies.


Serge Garde
14 h
Yves Calvi et ses invités les viols répétés d’une enfant de 13 ans et 9 mois par un cadre d’Orange en Guinée Equatoriale.
Me Richard Valéanu, du barreau de Paris, assure ma défense.
De mon point de vue, cette attaque est périlleuse pour Orange, au vu du volumineux dossier existant. La façon dont cette société a organisé la gestion de ce dossier va choquer autant les Européens que les Africains.
Je ne redoute pas ce procès dont l’importance dépasse ma personne. Il s’agit de briser, là aussi, le silence et l’impunité dont bénéficient certaines sociétés multinationales en Afrique, notamment.
Orange a déployé beaucoup d’efforts pour étouffer cette affaire. Je m’engage à vous en rendre compte, ici, point par point. La transparence sera le premier effet boomerang de la plainte d’Orange.

Aucun commentaire: