En Arabie, le Président de la France-qui-fait-la-pute nous insulte et "oublie" Raif Badawi ....





A Abou Dhabi, le président a osé dire :

« ceux qui veulent faire croire où que ce soit dans le monde que l’islam se construit en détruisant les autres monothéismes sont des menteurs et vous trahissent ».

et s'est réclamé d'une démarche 
" contre tous les discours de haine"

Mensonge éhonté, grotesque, contraire à l'évidence des textes sacrés de l'islam et de l'histoire.





Emmanuel Macron joue bien le rôle pour lequel la France l'a élu,
la France qui fait la pute pour le fric des pétro dollars,
il crache sur " les menteurs " qui rappellent le contenu idéologique de l'islam et sa doctrine de guerre sainte,
il crache sur nous, nous plaçant implicitement du côté des "discours de haine",
en faisant mine d'être le preux défenseur de la vérité et de la tolérance,
il oublie Raif Badawi, il oublie toutes les victimes de l'idéologie islamique, mais ...

PERSONNE OU PRESQUE EN FRANCE NE LE LUI RAPPELLE !

Comme le dit très bien cette page de Arte, l'enjeu financier pour la France est énorme :

"Pourquoi si peu de réactions politiques ?
Pourquoi la communauté internationale reste-t-elle muette ? L’Arabie Saoudite est la première économie du Moyen-Orient et la dix-huitième de la planète en 2014. Son poids économique est incontestable, même si les Etats-Unis sont redevenus le premier producteur de pétrole devant le royaume. Les enjeux économiques sont aussi de taille pour l'Europe : "


















Les rares qui parlent de cette prostitution collective sont virés des médias, comme l'a été Olivier Delamarche de BFM.




Emmanuel Macron ose enrôler le Prince Mychkine dans une logghorée minable sur " la beauté " ...
Quelle idée monstrueuse de la notion de Beauté !
En Russie la beauté est synonyme de bonté, de beauté morale.
Où est elle la Beauté quand la loi d'un pays est l'esclavage y compris sexuel et l'excision et la flagellation des apostats ?!

Il prend ainsi la suite de Christine Lagarde, qui elle dévoyait la notion de morale, en l'invoquant pour justifier la " finance islamique". Elle voulait sans doute parler du chapitre du coran intitulé " le butin" par exemple ?



 L'inversion de toutes les valeurs, l'auto destruction, la prostitution morale  la plus crasse, voilà ce que résume ce discours d'Abu Dhabi.

L'ironie grinçante de la situation est que peut -être justement cette Arabie est en train de commencer sa mutation, qui fera apparaître l'abaissement français encore plus visiblement.

Un des dessous de l'affaire :

https://www.challenges.fr/monde/moyen-orient/les-dessous-du-mega-fonds-de-un-milliard-entre-abou-dhabi-et-la-france_512538?google_editors_picks=true
" CDC International Capital et Bpifrance vont créer avec la puissante société  Mubadala, deux fonds d'investissement de un milliard d'euros dont un financera essentiellement des startups françaises spécialisées dans la médecine personnalisée et les greentech. "


Aucun commentaire: