Quand les "68" pro-pédophilie reprochent au clergé ... de ne pas pratiquer de justice expéditive

Il y a bien de quoi être dégouté, comme l'écrit l'auteur juif qui comparait les accusations contre l'église à certaines méthodes des antisémites, lorsque l'on voit les mêmes qui défendaient en 68 la pédophilie comme liberté sexuelles ( http://www.dailymotion.com/video/xaqn65_gabriel-matzneff-les-moins-de-16-an_school?start=27 ) , les mêmes qui mettent en acccusation un juge Burgaud, venir reprocher au Pape et à l'église : quoi ... d'avoir un langage pour la chasteté et de ne pas pratiquer la justice expéditive ?!

Voilà le discours en cause, qui en plus est un discours contre la violence conjugale et de souhait de joyeuses Pâques aux juifs : http://www.cantalamessa.org/fr/predicheView.php?id=356

et l'objet de la polémique : http://www.lemonde.fr/europe/article/2010/04/04/le-pere-raniero-cantalamessa-presente-des-excuses-pour-son-texte-polemique_1328691_3214.html

Aucun commentaire: