Hitler, 6 millions de bonnes actions disent de jeunes musulmans français, dans le silence des nouveaux collaborateurs ...


"Souvent ils [jeunes musulmans en France] m'ont dit "Hitler a fait 6 millions de bonnes actions"  Fabrice Loiseau, missionnaire, mars 2012.
http://212.77.9.15/audiomp3/00309054.MP3
http://www.radiovaticana.org/FR1/articolo.asp?c=575937 )

Non Père Loiseau, ce n'est pas à cause du conflit israelo-arabe qu'ils disent cela, c'est à cause des textes fondamentaux de l'islam, base du droit des Etats musulmans actuels, c'est à cause de l'enseignement de Mahomet, qui fit la guerre aux tribus juives d'Arabie de l'époque et assassinat les juifs qui s'en plaignaient parce qu'ils s'en plaignaient, femmes et vieillards compris, et présenta les juifs comme des ordures impies, il a annoncé leur génocide avant le jour du jugement dernier.
Ces guerres et massacres et cette annonce sont inscrits comme "parole de dieu" ou du "prophète" dans les premières sources du droit musulman classique, donc en référence dans tous les Etats dont le droit se base aujourd'hui sur la voie d'allah, la "charia".

L'espoir des musulmans observants ( ce ne sont pas tous les musulmans, et personne ne peut prétendre connaitre la proportion des "durs" et des "doux" parmi les musulmans) que le "travail d'Hitler" soit achevé par les musulmans est ainsi enseigné par les textes sacrés de l'islam, sources du droit islamique actuel, référence des Etats de l'OCI, 2eme organisation inter-étatique mondiale (http://www.oic-oci.org/.) Cela n'a rien à voir avec la résurrection de l'Etat d'Israel : avec ou sans Etat, les juifs doivent être exterminés, parce que demeurant juifs, selon la parole d'Allah.

"La guerre est ruse, tromperie" disait Mahomet, pour qui la guerre pour Allah était sainte, pour qui la fin justifiait les moyens. Comme les partisans d'Hitler taisaient le projet de "Entlösung", les partisans de l'islam endorment les gens en prétendant que "islam signifie paix", mais d'un autre côté, ils répandent les textes sacrés et livres d'enseignement qu'IL SUFFIT DE LIRE pour connaitre cet enseignement dans tous ses aspects totalitaires et génocidaire : son projet d'asservissement du monde entier à la loi d'Allah, à la domination de la "oumma" musulmane, par les armes si les autres moyens (persuasion, corruption) ne suffisent pas, et à l'extermination des juifs.

Alors quand les "intellos" recopient paresseusement cette propagande trompeuse "l'islam est paix", se gardant bien de faire l'effort d'apprendre le droit islamique, ils trahissent et collaborent à l'asservissement de tous les non-musulmans.
Alors quand des "intellos" dénoncent des juifs qui critiquent l'islam, c'est en collaborateurs de ce totalitarisme génocidaire aujourd'hui revivifié qu'ils agissent.
Je n'utilise pas ici, je n'utilise jamais le terme "facho" ou "collabo" à la légère, comme des insultes, (comme peuvent le faire certains pour qui la mémoire de la IIeme guerre ne pèse pas), je les utilise parce que "collaborateur" est le terme qui représente exactement le même type de comportement de traître à la démocratie et de complice des massacreurs, qui se constate face aux puissances islamiques aujourd'hui (OCI et la "Oumma" dont parle l'OCI) comme face au Reich hier, et qu'il faut dire aujourd'hui alerter contre ce totalitarisme là et ses complices, si l'on pouvait cette fois, AVANT qu'il ne soit trop tard...

Deux enfants tués, à bout portant, par des musulmans et au nom de l'islam, parce que juif ou chrétien :
Adam tué dans une Eglise en Irak, et Miriam tuée dans une école juive en France.

Comme l'ont compris les juges hollandais qui ont acquitté Geert Wilders en juin 2011, le coran, reflet des "combats" de Mahomet,  peut être comparé à Mein Kampf ("mon  combat") de Hitler :  là est l'"oeuf du serpent":

Coran, chapitre un, récité dans chaque prière musulmane : "la fatiha" :
"Guide-nous dans le droit chemin, le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère [ les juifs ], ni des égarés [ les chrétiens ]."

الفاتحة
اهدِنَــــا الصِّرَاطَ المُستَقِيمَ
صِرَاطَ الَّذِينَ أَنعَمتَ عَلَيهِمْ غَيرِ المَغضُوبِ عَلَيهِمْ وَلاَ الضَّالِّينَ

Selon Si Hamza Boubakeur,  auteur notamment d'un traité de théologie musulmane et père de Dalil Boubakeur : tous les commentateurs disent que "ceux qui ont encouru la colère d'Allah" sont les juifs.


Quand Marine le Pen écrit " Marine Le Pen prendra toutes les dispositions nécessaires pour protéger les Français de la menace islamiste. Marine Le Pen aidera les Français musulmans à se libérer de l’emprise de ces fanatiques qui pourrissent les quartiers et oppriment les femmes, en pervertissant la religion."  (http://www.frontnational.com/2012/03/marine-le-pen-demande-la-dissolution-de-luoif/),  elle dit quelque chose d'erroné, de lénifiant sur l'islam : 

Ces fanatiques ne "pervertissent" pas l'islam, ils appliquent ses textes fondamentaux, les ordres et normes centrales et principales qui y sont énoncés, de façon claire, explicite, concordante, répétée, martelée. Leur interprétation n'est pas excentrique, elle est conforme aux interprétations classiques et aux règles d'interprétation du coran lui-même.
(peut-être qu'un jour éventuellement un sens qui serait plus "profond" et plus doux de ces textes pourrait être trouvé, mais en attendant, leur impact sur les consciences, leur impact politique résulte de leur sens clair et évident qui est barbare, et ce dont les musulmans doivent se libérer ...c'est de leur lien avec ces textes monstrueux)

Des références pour étudier ces textes : http://islam-connaissance.blogspot.fr/
car " Il faut lire le coran, les hadiths du prophète et une biographie de Mahomet pour pouvoir parler de cette religion sans proférer de sottises  et ne pas se contenter de reproduire les propos lénifiants d'une époque qui va partout clamant que l'islam est une religion de paix , de tolérance et d'amour"   Michel Onfray, préface au livre de Hamid Zanaz  "l'impasse islamique".
J'ajouterai que ces trois lectures sont loin d'être suffisantes et qu'il faut lire les manuels de droit islamique, écrit tant par des savants musulmans que par des juristes européens, principalement ceux écrits avant la vague actuelle de négation du contenu belliqueux et impérialiste de l'islam.



Hier : l'esprit revanchard en Allemagne, aujourd'hui : la corruption par le pétrole






Des militants musulmans crucifient des enfants pour terroriser leurs parents chrétiens et les inciter à fuir l'Irak, s’est fait dire hier un comité parlementaire canadien qui étudie la persécution des minorités religieuses.
Depuis le début de la guerre en 2003, environ 12 enfants, certains âgés d’à peine 10 ans, ont été enlevés et tués, puis cloués sur des croix de fortune près de chez eux pour terrifier et tourmenter leurs parents."  

Damare Garang enfant esclave soudanais crucifié http://www.blogdei.com/bergerie/index.php/2009/03/17/266-chretiens-crucifes-tortures-violees



Alain Wagner interroge Michel Ciardi (UFJ)



Aucun commentaire: