Islam : le concept ...


Quelqu'une (féministe)  m'objecte " il n'y a pas de théorie de l'islam, comme il n'y pas de théorie du genre" et ajoute " à compte là vous devriez aussi parler de théorie du christianisme"

Elle a raison, avais-je envie de répondre  : le catéchisme est un fantasme ...

Quelle blague !

Une minute d'explication sur la blague : bien sur toutes les théories se déclinent en différentes versions, écoles, sectes, et cela est vrai de la doctrine de l'islam, bien sur une notion comme le concept de genre n'est pas à lui tout seul une théorie et il a été utilisé par des théoriciens différents, dans le cadre de conceptions différentes ( les idées "féministes" et "queer" ne sont pas franchement identiques...) mais néanmoins, nier les idées communes à quasiment tous les savants de l'islam sur son contenu ou nier qu'un concept comme le genre soit notion théorique ( et justement pas le constat matériel d'un fait) prête à rire.  Cette affirmation est digne de la théorie de Freud faisant de l'inceste un fantasme d'enfant que ses adeptes ont estimé non distinguable du réel.

La doctrine, la théorie de l'islam a un contenu qui est reconnu par la quasi totalité des savants de l'islam, il y a donc bien une "théorie de l'islam", avec bien sur des variantes sur certains contenus, elle existe tout comme la doctrine catholique résumée par le catéchisme  : ce ne sont pas des fantasmes.

Ecoutez sur ce sujet le témoignage d'une psychiatre, ex-musulmane, et lire ensuite les articles montrant que les personnes qui se reconnaissent comme musulmane sont tout à fait libres intérieurement, et font des choix dans certains cas plus courageux que d'autres  :

http://commentairecritiquedelislam.blogspot.fr/2014/08/wafa-sultan-jai-decide-de-combattre.html

Aucun commentaire: