Islam : le buzz du mensonge sur Mahomet fonctionne à plein ...



Pendant que sur la BBC, la météo est sponsorisée par le Qatar, des concours de "Miss islam" voilées sont promus, on " buzze" en France une vidéo faussement "libérée" d'une actrice qui fait la promotion de Mahomet  :  mensonge sur mensonge, collaboration avec les pouvoirs financiers islamiques qui assassinent régulièrement jusqu'aux enfants !

Loubna Abidar est certes courageuse et invente "son islam" et "son islam" est pacifique, mais le buzz fait autour de sa vidéo est une récupération cynique et une tromperie honteuse.
" faire mal à personne c'est mon islam" dit-elle, sauf que cette norme n'a rien à voir avec la loi islamique, et donc la seule conclusion rationnelle serait de refuser "l'islam" et ses normes du coran-sunna-sira.

L'islam n'est pas l'islamisme veut on nous marteler dans le seul but de rendre la contestation incompréhensible donc impraticable, pendant que les pouvoirs financiers de la "Oumma islamique" appliquent la stratégie culturelle et les normes de l'OCI, c'est à dire le coran et la sunna, c'est à dire le jiahd et la colonisation de l'Europe.

Les textes normatifs de l'islam sont clairs : les textes les plus récents prévalent logiquement sur les plus anciens, comme dans tout système normatif, et ces textes les plus récents sont les plus sauvages.

Les musulmans qui ont tenté de renverser cette logique existent, mais jusqu'à présent ils n'ont jamais emporté la conviction des plus croyants, les personnes qui cherchent un dieu et qui sont musulmans finissent toutes par repousser avec dégout ces textes qui valorisent les exploits d'une bande de voleurs violeurs et d'un vieux libidineux tortionnaire, qui profita de l'aide des juifs d'Arabie pour ensuite les massacrer et les voler en inventant un prétexte exactement identique à celui que se donnèrent tous ceux qui profitèrent de ces juifs ensuite : ils seraient ennemis de dieu, du bien ... ben voyons.

Les intérêts convergeant dans l'immédiat au soutien de cette doctrine infecte par sa barbarie - , qu'il s'agisse du jihad par le corps et les biens dont selon Cazeneuve il ne serait pas hors la loi de le prôner, qu'il s'agisse de l'ordre de battre et de la permission de violer les femmes, abjecte description des relations hommes femmes - l'emporte aujourd'hui à court terme, parce que l'occident est dominée par des intérêts matériels à court terme et accepte la barbarie qui s'abat ici principalement sur les pauvres "céfrans" et les juifs principalement. Avec la collaboration de juifs plus fortunés qui peuvent se protéger et ont l'abjecte impudence de se présenter comme défenseurs ou représentants de la communauté juive ...

Le patronat lors de la décolonisation, puis Giscard et Mitterrand et des gens tels que Bouygues ont tracé le destin de la France : voulant néo-coloniser "des travailleurs indigènes" à domicile, se faire coloniser par leurs anciennes colonies, poussées elles-mêmes par leurs colonisateurs d'Arabie et par les USA.
Mitterand a utilisé deux ressorts : la culpabilisation de la France, le rappel de Vichy par la "main jaune" de SOS racisme, rappelant l'étoile jaune, et la haine du christianisme, qui il est vrai, est une politique de la bourgeoisie française depuis à peu près la Renaissance. Non pas que le Moyen-âge ait été un modèle de libération des femmes, mais au moins la norme n'était pas leur avilissement.

La France a triomphé de l'obscurantisme chrétien, c'est évident : elle s'est libérée sexuellement et ouverte à l'Autre, elle s'était couverte des affiches d'Emmanuelle et d'Histoire d'O, elle se couvre de mosquées, célébrant le culte d'un "prophète" razzieur, tortionnaire et violeur de femmes et d'enfant.
Tout va bien.

Loubna Abidar : "Oui, je mange du Jambon, je bois de l'alcool ...
Loubna Abidar : "Oui, je mange du jambon, je bois de l'alcool, et je ne fais pas le Ramadan"Plus sur Welovebuzz.
Posté par Welovebuzz sur lundi 30 novembre 2015

Aucun commentaire: