" Je vous demande de respecter le peuple suisse"

Nos pseudos élites qui ne connaissent rien à l'islam ou nous mentent sur l'islam pour des raisons d'intérêt PERSONNEL, se permettent d'insulter le peuple "autochtone", qui lui, commence à subir les méfaits des adeptes de l'islam et voit l'évidence, à savoir que plus rien ne le protège de ces méfaits et leur amplification.

Les militants/ envahisseurs musulmans ( je n'inclue nullement sous ce terme les nombreux "musulmans" qui respectent les français d'origine et souhaitent vivre paisiblement ici , c'est à dire tous ceux qui n'appliquent pas les préceptes conquérants de l'islam) imposent un tribut aux autochtones sous forme d'allocations pour nourrir leurs enfants et leurs prêcheurs de haine, et sous forme de construction de leurs "casernes"(les mosquées) et centre "culturels" de propagande de haine, ils tuent et tabassent des passants, des vieux, des commerçants, des opposants à l'islam, ils violent des femmes, ils brûlent et saccagent les bâtiments publics et privés, ils traitent les autochotones de sous-chiens, ils sont tellement nombreux que la police n'ose plus les en empêcher ...

Ces faits, ce rapport de force, ces liens avec l'islam sont tellement visibles que toute personne sensée peut le voir, et en déduire qu'il faut s'en prendre à la cause du mal, qui est l'islam. Voilà pourquoi le peuple suisse dit, courageusement, malgré les menaces de représailles, "oui" à l'interdiction des minarêts.

Aujourd'hui le grand rabbin de France écrit : http://www.lefigaro.fr/editos/2009/12/03/01031-20091203ARTFIG00019-minarets-l-europe-doit-changer-son-regard-sur-l-islam-.php
" Aujourd'hui, il nous faut agir afin que les Européens - et pas seulement les Suisses - changent d'opinion sur l'islam. ... Une partie de l'action est à mener ici en Europe. Une autre partie est du ressort des pays musulmans. Il serait illusoire d'espérer ici des résultats massifs, sans changement visible là-bas.

Et oui : QUAND des "changements visibles" apparaîtront dans les pays musulmans, SI cela arrive un jour, nous pourrons peut être envisager de changer d'opinion sur l'islam. Mais TANT que ces "changements visibles" n'apparaissent pas ni dans les pays musulmans, ni dans le comportement des musulmans immigrés, nul n'a le droit de nous empêcher de nous défendre contre l'islam et ses méfaits auquel il pousse ses adeptes.



3 commentaires:

Didier Goux a dit…

Ne pensez-vous pas que tout cela devient tellement "visible", tellement "énorme", que finalement l'action des néo-coloniaux va se retourner contre eux ?

(Ce que les bien-pensants appellent "retour de l'extrême-droite", et qui serait tout simplement un éveil.)

Marine a dit…

Il n'y aurait que la France et les autres pays européens envahis qui n'auraient pas le sursaut salvateur?

elisseievna@gmail.com a dit…

Voir la question : "les européens ont un probleme d'hormones " ...

Sérieusement , Voir LA question : http://elisseievna.blogspot.com/2008/06/la-question-question.html