Rose, islam, nazisme

Voir les ressemblances :

http://elisseievna.blogspot.com/2008/05/islam-gale-idologie-nazie.html

- comme le nazisme, l'islam prône l'écrasement des peuples inférieurs, les non-musulmans, leur asservissement,
- en attendant leur extermination, ou éventuellement leur absorption par la conversion, mais les chefs musulmans ont plusieurs fois interdit la conversion pour pouvoir continuer leur exploitation des dhimmis ....
- comme le nazisme, l'islam prone pour le salut du monde, l'extermination des juifs.


La seule différence entre la situation sous la botte nazie et la situation actuelle, ce n'est pas l'occupation de territoires perdus de la République, c'est que l'Allemagne n'avait pas imposé sa loi en Europe avant d'y avoir installé ses armées et ses chars. Alors que les pouvoirs islamiques, sous la menace entre autres d'émeutes par la technique "du faible au fort", c'est à dire par du harcèlement mêlé à une propagande victimaire, parviennent de plus en plus à imposer leur loi aux pays européens, en particulier l'interdit de critiquer l'islam sous peine de mort, alors même que les autorités souveraines ne sont pas actuellement islamiques.

Comme sous le nazisme, il y a des tas de gens du peuple qui ne veulent ni la guerre, ni des actes monstrueux, et qui ne voient pas le rapport entre le soutien à l'islam ou à Hitler et de telles actions qui les choquent ... et il n'empêche pourtant que ce soutien là aboutit et aboutira à ce résultat là, à savoir, de faire ce que les textes  de Hitler ou de Mahomet ont prôné. Il est donc nécessaire de faire appel à leur conscience, à leur sens des responsabilités, de leur faire prendre conscience de ces réalités, sans la moindre haine ni même désir de blesser, mais sans lâcheté non plus devant leur éventuelle colère.

Pour le reste, tout est identique sinon dans les "détails", du moins dans les objectifs et les grandes lignes, y compris les appels faux culs à l'apaisement et à la collaboration.

Ceux qui contribuent à l'asservissement de la France à une loi tyrannique venue principalement de puissances étrangères, de la destruction des libertés publique au profit de ces puissances, sont coupables d'intelligence avec un ennemi, de trahison, et de collaboration.

Aucun commentaire: