Soutien à Annie Lacroix-Riz, historienne du fascisme



Annie Lacroix-Riz est marxiste et communiste, autrement dit pas exactement dans mes idées, mais elle est aussi surtout, histoire du fascisme et de ses liens avec les pouvoirs capitalistes.
Et là, sur l'histoire du nazisme et du fascisme et de leurs soutiens, collaborateurs, profiteurs, elle fait un travail passionnant et énorme.
Qui finit sans doute par déranger énormément, puisque, pour avoir effectivement mis de plus en plus à jour, les actes précis de personnes précises et ceux commis par plusieurs personnes agissant de concert et sans l'afficher, c'est à dire de vraies ententes tenues secrètes, elle est accusée aujourd'hui de "conspirationnisme", pour tenter de faire croire au public qu'elle soutiendrait les thèses antisémites que justement elle dénonce.
Voir ici cette attaque anonyme sur le site de la CGT : http://www.historiographie.info/calomnies.html

Ecoutez ses vidéos, lisez ses livres :
https://www.historiographie.info/videov2.html

Pour ma part je considère que le "capitalisme pur et dur", les affairistes purs et durs ne sont qu'une variété de mafiosis, qui n'ont aucun scrupules à se servir des fascismes, et c'est bien pour cela que l'islam est soutenu par eux, car il est un formidable outil pour par exemple en occident, casser les syndicats, casser l'unité des classes sociales salariées ou corvéables, pour entretenir des pouvoirs qui réduisent une grande part de la population à l'esclavage etc.

" L'histoire économique s'est prostituée au grand capital" affirme -t- elle, il est évident que les affairistes promeuvent les économistes et historiens qui facilitent leurs affaires, de même que d'autres. Mais il est possible de lutter contre cette corruption en soutenant les chercheurs défendant les personnes contre les profiteurs.

Ex sur la collaboration de patrons : Lettre d' un des comités d'organisation de la confection, à Bichelone, lui expliquant comment il fallait faire un pool des machines à coudre juives de ceux qui venaient de partir ...

" Il faut écraser les salaires et pour écraser les salaires il faut la poigne ..."
 

Aucun commentaire: