Comment réagir aux attentats sans accroître le mal ?




Evidemment l'urgence est de dire qu'il vaut mieux prier pour changer le coeur des violents, plutot que de vouloir leur rentrer dans le lard, vu qu'un certain nombre de gens réagit en disant qu'il faut les exterminer jusqu'au dernier.

Evidemment l'urgence est de ne pas faire des caricatures de l'islam et de les plaquer caricaturalement sur les musulmans. ( je viens de trouver même dans Ibn Tayymya, pourtant un des plus "réac" antifalsafa et tout, des recommandations très justes sur l'art de la réflexion et du raisonnement...) (bien des "démocrates" pourraient en tirer un enseignement utile ...)

Mais purée, on en est encore là ?!

Ceux qui tuent pensent que là est pour eux le seul espoir d'échapper à l'enfer, aux "tourments de la tombe", le seul : mourir en tuant dans le combat pour allah :
c'est écrit dans des livres pour enfants en français, c'est ecrit dans des livres pour adultes vendus dans les librairies françaises, c'est expliqué dans des videos en français, c'est écrit dans les sources de la loi islamique
c'est la terreur dans laquelle quantite de jeunes vivent aujourd'hui en France, à cause de notre laxisme et leurs parents n'y peuvent rien tous seuls.
Lire les textes enseignant comment échapper à l'enfer par le jihad ici :
http://islam-connaissance.blogspot.fr/2016/07/david-thomson-jeunes-partant-pour-le.html
http://islam-connaissance.blogspot.fr/2016/07/les-tourments-de-la-tombe-et-comment-y.html


La priorité c'est de changer "nos" coeurs occidentaux.
C'est "nous" le probleme, parce que sur le plan matériel, nous - sauf les tués évidemment - profitons ou croyons profiter collectivement des méfaits résultant de l'idéologie de l'islam.

Si nous avons du coeur, voilà longtemps que nous risquerions de réagir en ayant des bouffées de haine et en se battant contre. Il y a eu Beslan, contre les enfants chrétiens. Il y a eu des tas de "faits divers"horribles contre des "céfrans"kouffars". Il y a eu Ilan Halimi, Mumbaï... mais la majorité d'ici s'en fout, ne sait même pas de quoi je parle.

Aujourd'hui, avec "Charlie", le Bataclan", et Rouen maintenant, elle sent le danger se rapprocher, voila tout ..

Notre cupidité exige notre aveuglement sur l'idéologie de l'islam.
Nous avons besoin de l'innocenter pour justifier nos guerres dans les pays pétroliers "contre les terroristes". ... Et pour les commissions diverses.
Nous avons besoin de l'innocenter pour justifier notre "générosité" et "fraternité" envers les "migrants", c'est à dire notre politique économique d'immigration, qui n'est que de la traite humaine. ... "indispensable pour nos retraites" expliquent tranquillement nos économistes.
Toujours se demander à qui profite le crime.

Est ce que le Père Antoine Moussali qui était arabe disait " il ne faut pas dire du mal de l'slam sinon vous allez hair et faire haïr les musulmans !"
Non ; voici ce qu'il expliquait d'essentiel sur l'islam :
dans un texte synthétique " ce qu'un chrétien doit savoir de l'islam"http://henry.quinson.pagesperso-orange.fr/AntoineMoussali....

Que s'est il passé depuis l'époque du Père Moussali (1921-2003) et d'autres orientalistes de sa génération ?
C'est que le capitalisme a triomphé, les riches des pays riches et les riches des pays pétroliers ont triomphé.
Ils ont tous interêt à faire croire que seuls des pauves nazes blaireaux aux idées schématiques et au savoir laissant fortement à désirer - (genre Père Moussali certainement !...) - ou des nazis identitaires antichretiens dégoulinant de "Haine" et aveuglés par leur allergie à "l'autre" puissent dire du mal d'une religion qui comme "toutes les religions ""veut la paix". ( http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/speeches/2016/july/documents/papa-francesco_20160727_polonia-volo-andata.html )

Le défi qui nous est lancé est grand, immense. Nous avons tout à remettre en cause, notre vie quotidienne, et c'est une question de vie ou de mort. Ce n'est vraiment pas le moment de nous laisser leurrer par tous ceux qui estiment qu'il y a des pieux mensonges à faire, et par tous ceux qui utilisent des boucliers humains comme ces enfants morts en transit vers l'europe.

Les passages où Antoine Moussali parle des auteurs musulmans ayant traité de l'amour de dieu sont particulièrement tristes et décourageants - on comprend pourquoi le coeur des violents est dans une prison mentale - mais aujourd'hui, c'est notre interet qu'ils y restent (!) et nous ne voulons pas voir cela...

Continuer à avaliser l'islam par des pieux mensonges ou à dissuader de rien comprendre à cette doctrine est impossible : 
LES POLITICIENS ET JUGES DOIVENT AUDITER LES TEXTES ET COMPRENDRE QUE L ENSEIGNEMENT DE L ISLAM SANS CRITIQUE CONCOMITANTE EST CONTRAIRE A L'ORDRE PUBLIC ET A LA DEFENSE DES LIBERTES FONDAMENTALES.
Les jeunes continuent d'être exposés à l'endoctrinement pendant ce temps !
Ce qui les met bien plus en danger que le fantasme d'attentats "islamophobes d'extreme droite" à coup de jambon sur une porte de mosquée !

Nadia Remadna en témoigne ici , elle est aux premières loges, à Sevran :
"Les 13-14 ans qui arrivent, ce sont des bombes... par Europe1fr



Aucun commentaire: