Le mensonge des "responsables de notre pays" sur l'islam est la VRAIE cause de la GUERRE CIVILE ACTUELLE



 «  Dieu a dit : »
Coran 8- 65. Ô Prophète, incite les croyants au combat. S'il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s'il s'en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas.

Soit : face à des imbéciles il n’y a aucune raison de ne pas se lancer au combat, on est sûr de vaincre.


Le MENSONGE des " RESPONSABLES DE NOTRE PAYS" sur l'islam a mené à faire venir des populations influencées par la loi musulmanes, et à la placer dans une situation où le coran prescrit aux musulmans le combat pour imposer l'islam, une situation de force, face à des neuneus à qui toute compréhension est interdite, "forclose", sous peine d'accusation de "racisme conscient ou inconscient".
Un certain nombre se livre au combat, qu'ils soient immigrés ou autochtones convertis. 
La faute en incombe à nos "responsables politiques" qui les ont fait venir pour des raisons de profit économique.

Nous sommes donc en GUERRE CIVILE, ce mensonge en est la VRAIE CAUSE. 



LE MENSONGE DES PRINCIPAUX DIRIGEANTS ET INTELLECTUELS SERVILES est repris par les magistrats, qui ne sont pas des spécialistes de l'islam au sortir de l'école nationale de la magistrature.

D'où ce jugement suivant, aberrant mais reposant sur un constat réel :  

Un homme, après le meurtre de Jacques Hamel, dépose du lard dans la boite aux lettres d'une mosquée. Il est condamné à 6 mois de prison. Pourquoi ? 

« Tous les responsables de notre pays ont indiqué qu’il était hors de question de donner un caractère religieux à ce meurtre, qu’il ne fallait surtout pas entrer dans une guerre de religion. Ce serait faire le jeu de Daech » affirme le Président. 
C'est tout à fait vrai. 
Il en déduit : " Ce geste est plus que bête, il est dangereux ". 
Le procureur avait pour sa part repris l'analyse suivante ... de "tous les responsables de notre pays" : "
 « Il ne faut pas suréagir à ces tentatives de déstabilisation ourdies par Daech qui veut semer la discorde, rompre l’unité nationale, monter les communautés les unes contre les autres », avance Jean Richert, le procureur. 
Il ajoutait : « Ces gens sont profondément lâches, n’ont aucune conscience de ce qu’est leur religion ». 
Ah bon ?! ...
et " Pour ce geste, « grave et porteur de danger potentiel », il requiert 6 mois ferme et maintien en détention."

EST CE QUE CES HOMMES PENSENT VRAIMENT QUE DES PERSONNES DONT LA RELIGION EST PACIFIQUE REAGIRAIENT PAR UNE GUERRE CIVILE A UN GESTE RIDICULE ???

IL N'Y A PLUS D'UNITE NATIONALE , Monsieur le Procureur, PARCE QUE NOUS AVONS FAIT VENIR (PARCE QUE NI VOUS NI MOI N'AVONS PROTESTE,)   UNE RELIGION QUI LA REFUSE, et dont certains adeptes suivent les préceptes.  Je dis bien : certains, certainement pas tous.

CE SONT EUX QUE VOUS DEVEZ REPRIMER, et non pas des gens qui réagissent par des gestes simplement mal élévés.  

IL N'Y A PLUS D'UNITE NATIONALE, Monsieur le Président, ET CE N'EST PAS LA FAUTE DE GENS SIMPLEMENT INSULTANTS.

Fort avec les faibles et terrorisé devant les forts.
Ce pays devient fou.

Aucun commentaire: