Donbass



Une guerre fratricide, incroyable, qui n'aurait jamais du avoir lieu, tue et blesse des milliers de personnes. Vladimir Poutine n'est pas rentré dans le piège mortel dans lequel les USA voulaient entrainer la Russie toute entière, et abandonna ces populations russophones. Les criméens se réfugièrent à temps sous le parapluie russe. Il est temps que Volodimir Zelensky mette fin à ce cirque mortel.

La Russie n'aime pas la guerre ni le fascisme.
Cette guerre civile contre les civils ne sert que les intérêts des USA, du moins une certaine vision de ces intérêts.


Zbigniew Brzezinski, former US National Security Advisor, delivered the keynote address at the Peterson Institute on July 7, 2011, at the conference "Ukraine's Future: The Challenges and Impact of Governance in Ukraine," cohosted by the Peterson Institute for International Economics, the Center on the United States and Europe at Brookings, and the Atlantic Council.


 

Aucun commentaire: