Délation par voie de presse : aussi collabo et infâme aujourd'hui qu'hier

Délation : complices des assassins totalitaires

Par INTERET ET CARRIERISME, certains personnages médiatiques, se font passer pour des héros de la défense des droits humains, de la lutte contre l'antisémitisme et le racisme, et pour certain-e-s du féminisme, alors qu'ils ou elles n'hésitent pas à mettre en danger et prôner la mise en danger de critiques de l'idéologie de l'islam et de juifs, et vont jusqu'à tenter d'entraîner leur public à en faire de même.
Ceux et celles qui sont réellement pour les droits humains, doivent se prononcer publiquement contre la délation de personnes risquant d'être tuées pour leurs idées.  
Par leur silence, ils seraient complices de ces pratiques actuelles.

 



" Au Pilori " dénonce des francs-maçons


La France n'est pas occupée et il n'y a pas de rafles de juifs ou d'anti-nazis ou d'anti-islam,

pour autant, pour les personnes dénoncées pour "blasphème" anti-islam, et à fortiori pour celles qui en plus sont juives, donc doublement ciblées, la délation, la révélation d'information permettant de les trouver et de les atteindre physiquement,  a ou peut avoir le même effet,

et par conséquent a le même effet POLITIQUE de collaboration avec un totalitaire antisémite, visant à faire taire toute critique de son idéologie et à exterminer les juifs
" le jour du jugement n'arrivera pas avant que les pierres crient " au musulman, il y a un juif caché derrière moi : TUE LE !" dixit Mahomet

Ceux ou celles qui s'y livrent, ou s'en rendent complices, sont donc coupables de collaboration avec le totalitarisme antisémites des militants les plus fanatiques de l'islam, et sont aussi infâmes que les collaborateurs d'antan, à fortiori quand ils agissent non pas par conviction mais par intérêt, qu'il s'agisse d'ego ou de carrière. 




Aujourd'hui, les enfants Sandler ont été tués, Asia Bibi risque la mort, et partout, des apostats sont menacés de morts ou assassinés  ....






Aucun commentaire: