Solidarité avec une féministe apostate menacée de mort

Bravo à Fatima ! et honte à ceux qui la menacent ... : écouter les vidéos ici : 

http://commentairecritiquedelislam.blogspot.fr/2016/10/bravo-fatima-et-honte-ceux-qui-la.html








Solidarité avec Fatima, féministe et apostate de l’islam !

France, 2016.

Une féministe, apostate de l’islam, a déclaré publiquement son rejet de l’islam, des religions en général.
Elle a expliqué les raisons de sa critique des lois de l’islam.
Elle se reconnait dans le manifeste des Femen, par ailleurs elle est mitigée quant à l’interdiction du burkini.
Elle vient de faire l’objet de menaces de mort sur internet de la part de plusieurs personnes se réclamant de l’islam.

Une des vidéos de menace très explicite, d’une certaine Lily, vient d’être supprimée.
Afin que l’on sache ce que les apostats vivent, jusqu’ici en France, et de manière encore plus grave dans les pays musulmans, gardons en mémoire le texte de cette vidéo.
Il est manifeste en l’écoutant qu’il y a une véritable schizophrénie intellectuelle dans les propos de cette jeune musulmane :  elle est capable de dire dans un même bref message qu’il est honteux de qualifier les musulmans qui réagissent comme elle de tueurs, et qu’elle offre 1000 € pour retrouver l’adresse de la féministe apostate afin de lui fracasser le crâne…
Toute la maladie mentale pouvant être induite ( heureusement le bon « naturel » humain, la raison humaine résistent chez beaucoup de lecteurs et lectrices !) par la lecture des textes de l’islam se manifeste explicitement là : on voit l’impossibilité de faire la connexion entre l’apologie de crime et le fait qu’il s’agit bel et bien de crimes. 
Le coran impose, sous peine d’enfer, d’estimer qu’un homme dont il décrit les actions, relevant des qualifications pénales les plus graves, serait le modèle à suivre, l’homme le plus vénérable. Interdisant par là de penser ces actes comme des crimes.
Quand nos politiciens et autres leaders rentrent dans ce jeu pathologique, schizophrénique lui aussi, à la fois de négation de la violence contre des penseurs et d’excuse de cette même violence, dans ce refus de la qualification des actes de violence, ils ne rendent service à personne : ils ne font qu’entretenir cette maladie de la pensée et des émotions.
Heureusement, la rédaction de M6 a réagit clairement face à des voies de fait contre son reporter, en écrivant  : « Si on suit leur logique à ces jeunes, c'est : "Il ne m'a pas dit bonjour". Alors c'est parce qu'il ne t'a pas dit bonjour que tu peux le taper ?! Mais où sommes-nous ? » (Vincent Régnier, le directeur des magazines d'information de M6)

La réponse de la féministe menacée, Fatima, est … formidable de bonté et clairvoyance, la voici également.
Elle, l’athée, témoigne que l’esprit de tolérance qui existe aussi parmi de nombreuses musulmanes vivant en France aujourd’hui.
Et elle témoigne, qu’elle, la féministe athée, est capable d’aimer même une femme qui la menace.

La menaceuse, Lily, dit :
«  Salam Aleikoum mes frères et sœurs, j’ai reçu un message de Fatima sac à merde, comme quoi elle allait poser plainte contre moi, parce que moi je l’ai menacée de mort. Ah j’ai trop peur ! Wallah j’ai trop peur. T’insulte notre prophète, t’insulte la religion de caca, t’insulte Allah. Après quand nous les musulmans on se révolte, on a une réaction, que ce soit menaçante ou .. j’sais pas quoi, et quand on réagit comme ça, ben ils nous traitent de tueur, de mal élevés, j’sais pas, ça veut dire, moi tu vas m’insulter, j’vais rien dire, j’vais dire « merci Fatima, bravo, ah c’que t’as fait c’est vraiment spectaculaire ». A ben non, ben non, chacun a sa façon de réagir.
J’vais te dire : pose pas une plainte, pose dix. Parce que moi vraiment j’en ai rien à foutre de la justice, j’en ai rien à foutre. Moi, j’ai toujours été contre la loi. Et si tu veux me connaitre vraiment, vas au commissariat, tapes H …, et tu vas voir … qui je suis. Je pense que tu sais pas à qui t’as à faire. Moi je suis pas là pour faire du buzz, j’en ai rien à foutre du buzz (…). 
Moi je suis là pour défendre ma religion. T’insultes pas Dieu, t’insulte pas notre prophète. Alors s’il vous plait, là je lance un avis de recherche : si quelqu’un sais où elle habite Fatima …, je lui donnerai mille euros. Je vais faire avis de recherche, je vais te chercher Fatima … je vais te chercher, et je vais te fracasser le crâne, et fais c’que tu veux : j’ai pas peur. J’ai peur de personne moi tu sais. Tu nous provoques, après tu dis que on est des tueurs, ah vous provoquez les musulmans, vous les insultez, après vous voulez que l’on croise les mains, on dit «  ah c’est bien ». Non ! Non. Fatima j’vais t’faire payer. Tu voulais faire du buzz, et ben j’vais t’montrer c’est quoi le buzz. Fais pas le buzz sur le dos de l’islam. D’accord p’tite conne, sac à merde, sale mocheté vas. Tu vas c’que j’vais t’faire. Alors s’il vous plait, celui qui me trouve l’adresse de Fatima .., j’lui donnerai mille euros, j’vous jure j’lui donnerai mille euros.
Mes frères et sœurs j’vous laisse, à bientôt challah. Fatima à bientôt, j’vais pas te lâcher. »

Fatima lui répond :
«  Bonjour à tous,
alors je fais cette vidéo aujourd’hui pour répondre à Lily. Donc j’ai bien vu toutes tes vidéos, j’ai vu que tu as fait un avis de recherche sur moi. Donc, déjà, je trouve que tu n’es pas une femme civilisée ma chérie. Parce que quand on est une femme civilisée, et qu’on n’est pas d’accord avec les propos d’une personne, on pose des arguments, tu vois, on communique, tu vois, on n’émet pas un avis de recherche sur elle pour la frapper, pour la tuer, ou que sais-je encore, tu vois. Quand on n’est pas d’accord avec sa femme, on communique avec sa femme, ou son mari, on ne frappe pas. Quand on n’est pas d’accord avec ses parents, ou quand les parents ne sont pas d’accord avec leurs enfants, il faut communiquer tu vois, il faut pas frapper.
Donc à partir de là, moi je considère que oui, vraiment, tu n’es pas du tout une femme civilisée. Peu importe que tu sois belle ou non, tu n’es pas une femme civilisée, et tu n’es pas du tout représentative des femmes musulmanes, de la majorité des musulmanes qui vivent en France et qui m’envoient chaque jour des centaines de messages, qui disent que j’ai le droit d’avoir mon opinion sur la religion, j’ai le droit de mener la vie que je veux, tu vois, et elles ne cherchent pas à me faire du mal physiquement et encore moins verbalement, tu vois. Donc voilà.
Donc maintenant tu dis « on verras bien qu’est ce qui vas gagner ». Mais personne ne va gagner ma chérie, parce que moi je ne participe pas à ton jeu, ma chérie, je vaux bien plus que cela. Moi, je ne vais pas proposer de l’argent à des gens pour trouver ton adresse, parce que je veux pas te faire du mal physiquement. Bien évidemment, si quelqu’un vient me faire du mal je me défendrai, parce qu’il est évident je suis capable de me défendre quand même.
Bon écoute, bien évidemment je vais déposer plainte. Bien évidemment beaucoup de gens ont vu ta vidéo. Ils ont été choqués de voir qu’une musulmane est capable de vouloir tuer une femme, juste parce qu’elle a quitté cette religion, tu vois. Donc à partir de là, il est clair que nous sommes tous des êtres humains, nous sommes tous faibles, même si moi je considère que je suis une femme forte, nous sommes tous … l’omniscience n’existe pas, personne n’est parfait, ça c’est sur, tu vois. J’ai fait du bien, j’ai fait du mal, j’ai fait des erreurs, voilà. Maintenant je sais que moi, au moins, je suis sincère dans ce que je fais, que je ne fais pas de mal aux gens, et que je ne suis pas du tout hypocrite.
Donc à partir de là, tu sais quoi, tes mille euros, si tu veux faire une bonne action, vas les donner à une association humanitaire, vas les donner à une association qui défend les femmes réfugiées, vas les donner à Amnesty International.
Parce que, on n’est pas dans un film ma chérie, parce que même si tu me frappes, peut-être que je vais me défendre, peut-être que je vais te faire plus mal que ce que tu pourrais me faire, donc à partir de là, même si tu me frappes je continuerai, tu vois.
Donc c’est inutile ce que tu as fait, ma chérie, c’est débile, c’est inutile, et tu as encore une fois Sali l’image des musulmanes.
Moi je suis athée, donc je ne peux pas salir l’image des musulmanes, tu comprends ?
Ne pensez pas que les non musulmans aiment l’islam. Il y a beaucoup de personnes qui n’aiment pas cette religion mais qui n’osent pas le dire. Qui n’osent pas nous dire la vérité en face. Parce qu’ils ont peur, ils ont peur d’être tués, ils ont peur d’être jugés, ils ont peur d’être taxés de racistes, ils ont peur de détruire des amitiés, des histoires d’amour, des histoires de famille même parfois. Parce qu’ils ont des musulmans dans leur famille mais ils n’osent pas leur dire la vérité sur l’islam.
Donc à partir de là, moi on ne peut pas dire que je suis raciste, parce que vous voyez ma tête, vous voyez comment je m’appelle, donc je ne suis absolument pas raciste.
Donc, tu dis que si certains ont un mauvais comportement, c’est eux qu’il faut juger et non pas la religion. Mais moi je te dis que c’est cette religion là qui amène tant d’hommes à avoir un mauvais comportement, tu vois. Quand la religion dit qu’il faut qu’une femme se couvre, sinon qu’elle ne s’étonne pas de se faire violer, il est normal qu’après, les musulmans, il y a beaucoup de musulmans qui sortent dehors et qui agressent des femmes non voilées, qui les agressent, qui les violent même. Quand on a une religion qui ne condamne même pas le viol, c’est normal qu’il y ait énormément de viol. Ici déjà il en a beaoucoup, et qu’on n’ose pas le dire. Alors on n’imagine même pas combien il y en a dans les pays musulmans. Où le viol n’est même pas reconnu. Tu comprends, ma chérie ?
Moi je ne vais pas lancer un avis de recherche contre toi, parce que je m’en fous de toi, parce que je te veux pas du mal en tant que personne. Et même si tu ne m’aimes pas, moi je t’aime, tu vois, il n’y a aucun souci là-dessus.  
Donc maintenant dans le coran, il y a des versets qui appellent au meurtre. Il y a des versets qui appellent à battre les femmes. Donc fais attention à l’image que tu donnes. »

Je crois que tout autre commentaire d’une telle déclaration serait superflu …

Solidarité avec Fatima …
elisseievna

Aucun commentaire: