Le Président de la République ramasse les billes du mouvement des Gilets Jaunes

Pour justifier une campagne massive pour les Européennes et pour lui même, le Président de la République récupère la vague déclenchée par les Gilets jaunes sous prétexte d'apaisement et de recherche de solution. La légalité du procédé est à voir. L'intelligence "politicienne" certaine. Le sens et le défi aussi : les Français se laisseront ils déposséder par lassitude de leur mouvement revendicatif, ou sauront ils instituer de vrais lieux de débat civique contre les politiques économiques et de pouvoir qu'ils contestent ? Versailles reprend le pouvoir sur la Commune, par la mutilation et la ruse à la fois.
 

Aucun commentaire: