Ni stigmatisation ni contrecolonisation


je suis universaliste, je pense que les etres humains sont fondamentalement identiques :
Nous sommes tous doués de conscience et de raison et aptes à la fraternité, et nous avons aussi tous un substrat animal d.autoconservation individuelle égoïste pouvant dégénérer en violence, impérialisme racisme ...
Des ideologies  guerrières impérialistes et génocidaires et de sacrifice humains ont surgi partout pour légitimer et encourager ces tentations là.

Le mot de stigmatisation est utilisé au sens propre quand des écrits ou paroles décrivent des groupes humains comme foncièrement intrinsequement et inéluctablement mauvais. Évidemment il faut refuser la stigmatisation lorsqu.il y a des descriptions de groupes humain qui relèvent vraimen5 de cette définition précise de la stigmatisation.
Mais analyser comme stigmatisation ce qui n.en relève pas est une confusion nocive, dont la manifestation la plus fréquente aujourd’hui hui est l.analyse relativiste raciste qui consiste à décrire des groupes humains comme regis et mus par un programme ideologique, c.est à dire à les décrire comme des non humains, des infra humains.

Les prostitues du fascisme le plus directement violent aujourd’hui - sans oublier pour autant la violence des états démocratiques affirmant défendre les libertés par la guerre hors de chez eux  - tentent par cette confusion d.8nterdire toute critique de leur idéologie belliqueuse. Il faut en fini4 avec cette mystification assez grossière tout de même.

Les pseudos antiracistes dont j.ai parlé ci dessous sont véritablement racistes quand ils décrivent les immigrés ou musulmans ou noirs comme de bons sauvages incapables d imperialisme et incapables de s.emanciper de ce qui serait leur identité, soit une doctrine oppressive dont nos pseudos antiracistes ne voudraient pas pou4 eux mêmes.

Il y a stigmatisation si l.on accuse tous les immigrés d.avoir des intentions ou conduites illégales ou colonisatrices. Une stigmatisation d.autant plus 8nsupportable que l.immigration a lieu aujourd’hui du fait de la demande d.immigration des pays d accueil, dont les majorités votent pour les politiciens défendant des politiques d.immgration.  Nous voulons des immigrés pour payer nos retraites. Leurs enfants coûtent moins cher à élever et à employer. Et ce ne sont pas des comploteurs juifs qui manipule de pauvres français innocents, ce sont les français qui veulent croire qu ils auront une voie confortable grâce aux immigrés. Les immigrés ne sont pas entrés par la force des armes, et les juifs ne pourraient pas empêcher les électeurs de voter pour des partis opposés aux politiques d.importation de population.

La stigmatisation, avec son contenu réel tel que je viens de le décrire, il faut la refuser.

Mais il faut refuser autant la contre colonisation et la reprise de l.imperialisme islamique des origines, qui est aujourd’hui le fait d.une partie des immigrés. Dénoncer cette conduite n.est pas en accuser tous les immigrés mais seulement ceux qui la veulent et là tentent.

La situation aujourd’hui est telle que ces impérialistes instrumentaient toute la population immigrée, qui du coup devient involontairement un danger pour les français européens originaires. Mais cette situation relève de la responsabilité fondamentalement de ces français originaires qui se sont mis dans cette situation en cumulant les actes irresponsables, puisque non seulement ils ont voulu une immigration de masse mais de plus ils ont voulu pour la faciliter laisser se répandre ici les pires enseignements de l.imperialisme islamique sans la moindre contradiction.

Et aujourd’hui ici ceux qui s.en alarment , comme ailleurs des chretiens d orient qui jouent la carte identitaire arabe, Tentent de reporter leur faute sur des prétendus comploteurs juifs qui auraient manipulé des masses naïves et innocentes ...
Mensonge.
Les masses européennes ont voulu profiter de l.immigration, les masses immigrés ont voulu saisir l.occasion, ni les uns ni les autres ne veulent vraiment combattre le fascisme de la loi islamique.
Les majorités que je pense pacifiques feraient bien de se réveiller avant qu il soit trop tard .

Certains parlent de remigration  : quand on fait venir des immigrés en leur faisant miroiter qu’ils pourront rester, on crée un3 situation ou certes imaginer un retour pour des raisons de sécurité peut être juste mais à condition d.une indemnisation permettant de couvrir là perte de chance de se créer un cadre de vie équivalent dans son pays d.origine. La note juste risque d’être lourde...

Aucun commentaire: