Jouir de haïr


" On change tu sais "
" Ha bon , j'ai changé , comme ça, sans m'en apercevoir ? et en quoi ? "
" ..."

Ah qu'il est jouissif d'avoir trouvé un authentique facho à haïr.

" Tu publies mon article ?"
" Non "
" Tu as lu mon article ?"
" Tu écris dans un journal facho, on n'a plus rien à se dire "

 L'orgasme.

bon, chacun son mode d'autoérotisme, enfin il y a tout de même des trucs plutôt pervers ...

L'extase de haïr au nom du refus de la haine,

bon ... on va quand même pas aller chercher si vraiment il y a des raisons quelconques d'assimiler l'autre à un authentique haineux, bon parce que ... là où il y a de la gène il n'y a pas de plaisir, vous n'allez quand même pas me dire que je n'ai pas le droit de voir l'autre comme un facho si j'en ai envie !  Je fais ce que je veux d'abord !

J'ai envie de jouir de m'en prendre à un facho, on me dit que tel discours y ressemble, vous n'allez pas  demander en plus de vérifier, d'abord y pas de fumée sans feu !

Les pires sont ceux de qui on ne l'attends pas ... j'ai trouvé un cas parmi ces pires.

L'orgasme.


Aucun commentaire: