Burkini : réponse du collectif « Les vraies féministes en colère »

Burkini : réponse du collectif «  Les vraies féministes en colère »

En lisant la tribune collective parue dans l’Humanité le 9 septembre « Pour l’émancipation des femmes : polémique sur le burkini », nous avons envie de hurler "nul", nul de chez nul ...
Nul nul et archinul de ne pas prendre en compte le sens du voile qui est la volonté - pas forcément de la femme qui le porte directement - d'instaurer le seul droit actuel qui nie,  dans son principe, l'égalité en droit des femmes : la loi du coran. 

Oui certes, des femmes font encore les frais de batailles menées par des antiféministes.

Mais la négation perpétuelle du problème de l'islam-loi :  qui osera nous dire qu'elle ne se fait pas elle aussi :
-sur le dos des femmes,
-et  pour le profit de personnes qui ne souffrent pas directement, ou espèrent ne pas souffrir directement, de cette loi ?

Cette négation, elle, se fait sur le dos de toutes celles, et ceux, qui s'insurgent, qui résistent, elle les nie, elle les insulte... 
Nul et écoeurant ...

Dans le Coran sourate 4 verset 34 : [ Dieu a dit ] «  Les hommes s’élèvent au dessus des femmes par ce que Dieu a favorisé certains par rapport à d’autres, et ce qu’ils ont dépensé de leur fortunes. Les femmes vertueuses sont dévouées (qanitat), et gardent le secret que Dieu a gardé [ pour elles].Celles dont vous craignez la dissension (nushuz) , exhortez les (‘idhuhun), abandonnez les (uhjuruhun)  dans les couches, et frappez-les ( udribuhun). Si elles vous obéissent, ne recherchez plus de voie contre elles. Dieu est élevé, grand. »

A celles et ceux qui répondraient que « tout dépend de l’interprétation », nous recommandons la lecture du livre du Professeur de droit islamique Sami A. Aldeeb Abu – Shalieh «  Frappez les femmes. Interprétation du verset coranique 92/4 :34 à travers les siècles » qui vient d’être publié.

Marèges, gouine blanche
H. Bidaut, féministe, résistante antipatriarcat
Cadi, Anarcho-Feministe
Elisseievna, féministe universaliste
Les VRAIES féministes en colère.

paru dans l'Humanité du 16 septembre 2016.

Aucun commentaire: